Invasion de l’Ukraine : un an de conflit vu par des photographes de MYOP

24 février 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Invasion de l’Ukraine : un an de conflit vu par des photographes de MYOP
Ce vendredi 24 février 2023 marque déjà le premier anniversaire de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Tout au long de l’année, six photographes de l’agence MYOP ont couvert le conflit dans des approches diverses et variées. L’ensemble de ces images sera consigné dans un ouvrage à paraître en juin.

Voilà un an déjà que la guerre russo-ukrainienne a pris une tout autre tournure. Avec l’invasion russe lancée le 24 février 2022, le conflit commencé en 2014, d’abord localisé en Crimée et dans certaines parties du Donbass, s’est finalement étendu au pays tout entier. Les mois passés, six photographes de l’agence MYOP ont donné à voir, à travers leurs clichés, les bribes d’un quotidien entravé par les affres d’une violence qui dépasse les populations. Dans des approches distinctes, allant du documentaire réalisé en commande pour la presse aux images graphiques, saisies à distance par des satellites, en passant par le portrait, Guillaume Binet, Zen Lefort, Laurence Geai, Chloé Sharrock, Michel Slomka et Adrienne Surprenant ont chacun à leur façon livré le témoignage d’une nation meurtrie. À l’été, un ouvrage nommé à juste titre Ukraine, Fragments déclinera quelques-uns des innombrables moments de cette nuit qui n’en finit plus.

Instiguée en 2005, l’agence MYOP rassemble une vingtaine de photographes qui, ensemble, souhaitent écrire et partager le fil d’une histoire sensible et subjective, façonnée selon les regards de chacun et chacune. Dans le prolongement de cet engagement, les fonds de la vente de l’ouvrage seront reversés à NGO YES, une organisation non gouvernementale installée dans la région de Zaporijjia, dans l’est de l’Ukraine. La structure s’occupe de la coordination humanitaire pour aider les populations les plus vulnérables en recensant leurs besoins et en leur apportant des informations essentielles sur les territoires temporairement occupés ou sur les zones de front.

 

Ukraine, Fragments, Manuella Éditions, 256 pages, 35 €.

 

Et si vous souhaitez (re)découvrir l’œuvre de six photographes émergents ukrainiens, rendez-vous à la Fisheye Gallery où se tient en ce moment même Alarming Beauty. L’exposition est prolongée jusqu’au 4 mars 2023.

 

© Zen Lefort / MYOP© Zen Lefort / MYOP

© Zen Lefort / MYOP

© Zen Lefort / MYOP

© Laurence Geai / MYOP

Koupiansk, le 18 octobre 2022. La ville a été sous occupation russe pendant plus de six mois. Après leur retrait, les combats ont détruit des boutiques du centre-ville. Beaucoup d’infrastructures ont été détruites. Des civils qui n’ont pas de chauffage, ni d’eau courante, attendent comme chaque jour, une distribution de nourriture. © Laurence Geai / MYOP

© Michel Slomka / MYOP

© Michel Slomka / MYOP

Une archéologie des tranchées de la ligne de front du Donbass, creusées entre 2014 et 2017 pour la plupart. Source des images : Google Earth. Image © 2022 Maxar Technologies / © Michel Slomka / MYOP

© Chloé Sharrock / MYOP

Un immeuble endommagé par le souffle d’une frappe russe dans un quartier au sud-ouest de Kherson, en Ukraine, le 30 novembre 2022. © Chloé Sharrock / MYOP

© Adrienne Surprenant / MYOP

Chernihiv, Ukraine, avril 2022. Enquête dans les zones au Nord de Kiev après le retrait des forces russes. © Adrienne Surprenant / MYOP

© Adrienne Surprenant / MYOP

Un drapeau ukrainien est accroché sur un des chars russes posés en trophée sur la place Sophia, à Kyiv, en Ukraine, le 12 décembre 2022. © Adrienne Surprenant / MYOP

© Guillaume Binet / MYOP

Reportage dans l’Oblast de Kharkiv à la suite de la contre-offensive menée par l’armée ukrainienne en septembre 2022. La ville d’Izioum après avoir été libérée des forces russes le 11 septembre. © Guillaume Binet / MYOP

Image d’ouverture © Zen Lefort / MYOP

Explorez
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les expositions photo à découvrir cet été !
Paris, 1967 © Joël Meyerowitz
Les expositions photo à découvrir cet été !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
14 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas