La Fisheye Gallery réouvre ses portes !

03 décembre 2020   •  
Écrit par Finley Cutts
La Fisheye Gallery réouvre ses portes !

En cette fin d’année, nous avons le plaisir d’annoncer la réouverture de la Fisheye Gallery ! Venez découvrir, dès aujourd’hui, une sélection d’œuvres modernes et féministes, de Delphine Diallo et Charlotte Abramow, ainsi que le dernier ouvrage de Kourtney Roy.

Bonne nouvelle, la Fisheye Gallery réouvre ses portes pour la fin d’année, dès aujourd’hui et jusqu’au samedi 19 décembre !

Elle adapte ses horaires et vous accueille du jeudi au vendredi, de 14h à 19h30, et le samedi de 11h à 20h, ou sur rendez-vous.

Mises à l’honneur au sein du parcours Elles X ParisPhoto, la Fisheye Gallery présente une sélection d’œuvres réalisées par Delphine Diallo et Charlotte Abramow. Une occasion de célébrer leur travail exceptionnel, actualisant le statut de femme dans le 8ème art. Vous y découvrirez un dialogue modernes entre deux auteures féministes.

Vous pourrez aussi, au cours de votre passage à la galerie, découvrir notre large sélection de livres photo. Laissez vous tenter par les derniers exemplaires du Fisheye Photo Review ou encore par l’ouvrage de Kourtney Roy (ed. André Frère Éditions), The Tourist. Une séance de signature avec l’artiste canadienne est d’ailleurs organisée le 17 décembre, de 18h30 à 20h30.

 

Fisheye Gallery

2, rue de l’Hôpital Saint-Louis

75010 Paris

contact@fisheyegallery.fr

© Delphine Diallo

à g. © Delphine Diallo, à d. © Charlotte Abramow

© Kourtney Roy

© Kourtney Roy

Image d’ouverture : © Charlotte Abramow

Explorez
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
© Wayan Barre
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
La Louisiane, une région occupée par des dizaines d’usines pétrochimiques, possède l’un des taux les plus élevés de cancer et de maladies...
22 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
© River Claure
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
Ne pas sombrer dans les clichés folkloriques d’une Bolivie peuplée de lamas et de cholitas, sans renier ses racines : voilà le leitmotiv...
21 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
Il y a 11 heures   •  
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill