La Galerie Vu’ expose les déambulations de Pia Elizondo et Juanan Requen

27 mars 2024   •  
Écrit par Milena Ill
La Galerie Vu' expose les déambulations de Pia Elizondo et Juanan Requen
© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie VU'
© Juanan Requena / Courtesy of Galerie VU’

Du 17 mai au 28 juin 2024, la Galerie Vu’ expose conjointement les travaux de Pia Elizondo autour de la perte et du deuil, et de Juanan Requena, qui se lit comme une transition vers un univers poétique et introspectif.

Quoi de plus propice aux voyages intérieurs que la saison printanière ? Dans le 9e arrondissement de la capitale, la Galerie Vu’ fait la part belle aux couleurs sombres et au noir et blanc pour sa prochaine exposition. Pia Elizondo et Juanan Requena cherchent tous deux dans les bribes d’images une percée du mystère insoluble de l’existence. L’une et l’autre ont en commun de développer, par ailleurs, une œuvre en liaison étroite avec la littérature, et partagent le même attachement au livre artistique.

L’œuvre du photographe espagnol Juanan Requena faisait partie intégrante d’une exposition collective présentée il y a deux ans à la galerie, où ses tirages réalisés au café sublimaient déjà les paysages par un regard bien particulier. Le Hasard funambule est le résultat d’un travail d’altération du médium par le collage, l’écriture et la rature, ainsi que de multiples allers-retours pour refaire et défaire l’image – « dans une quête constante de la poésie quotidienne », peut-on lire dans la présentation de l’exposition. Avec Death is a Bridge, Pia Elizondo partage quant à elle une traversée intérieure, guidée par un vide existentiel. Son travail courageux donne à voir des failles ouvertes, des visions d’humanité et de fragilité. Grâce au 8e art, l’artiste franco-mexicaine semble même envisager un espace pour se recréer. Tandis que l’œuvre de Pia Elizondo trouve son équilibre « entre le désir et la mort », celle de Juan Requena, elle, livre une poésie légère, où les spectateurices laissent librement leur imagination dériver. Cette double exposition promet ainsi de constituer autant un voyage des émotions que de la matière ; une fuite audacieuse vers l’authenticité.

© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie VU’
© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie VU’
© Juanan Requena / Courtesy of Galerie VU’
© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie Vu’
© Juanan Requena / Courtesy of Galerie Vu’
À lire aussi
Intimité et intrigue à l’exposition collective de la Galerie Vu’
Intimité et intrigue à l’exposition collective de la Galerie Vu’
Jusqu’au 10 novembre, la Galerie Vu’ présente une exposition collective au sein de laquelle six artistes proposent leurs créations…
18 octobre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
Des tirages abordables d’artistes mythiques à la Galerie Vu’ !
Des tirages abordables d’artistes mythiques à la Galerie Vu’ !
La Galerie VU’ organise une vente de tirages issus des archives personnelles des photographes de l’agence. L’occasion, en cette période…
07 décembre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
Explorez
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
© Tommy Keith
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno, nos coups de cœur de la semaine, dépeignent le paysage alentour chacun à leur manière. Le...
24 juin 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus : la voie des femmes
© Paola Paredes
Focus : la voie des femmes
Depuis plus de deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Lumière sur les lauréat·es de la Bourse du Talent 2024
© Guillaume Holzer
Lumière sur les lauréat·es de la Bourse du Talent 2024
Le 4 juillet 2024, durant la semaine d’inauguration des Rencontres d’Arles, la Bourse du Talent a distingué ses trois lauréat·es 2024....
17 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Stéphane Duroy : face à l’adversité
© Stéphane Duroy / Vu
Stéphane Duroy : face à l’adversité
De l’Europe aux États-Unis, le photographe français Stéphane Duroy, membre de l’agence Vu, a témoigné pendant plus de 40 ans des...
17 juillet 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Au Mémorial de Verdun, Anastasia Taylor-Lind témoigne du quotidien en Ukraine
Départ pour un point de contrôle, Donbass, 2019. © Anastasia Taylor-Lind
Au Mémorial de Verdun, Anastasia Taylor-Lind témoigne du quotidien en Ukraine
Jusqu’au 30 novembre 2024, le Mémorial de Verdun présente Ukraine: Photographs from the Frontline. L’exposition, d’abord conçue par...
16 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet