La Galerie Vu’ expose les déambulations de Pia Elizondo et Juanan Requen

27 mars 2024   •  
Écrit par Milena Ill
La Galerie Vu' expose les déambulations de Pia Elizondo et Juanan Requen
© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie VU'
© Juanan Requena / Courtesy of Galerie VU’

Du 17 mai au 28 juin 2024, la Galerie Vu’ expose conjointement les travaux de Pia Elizondo autour de la perte et du deuil, et de Juanan Requena, qui se lit comme une transition vers un univers poétique et introspectif.

Quoi de plus propice aux voyages intérieurs que la saison printanière ? Dans le 9e arrondissement de la capitale, la Galerie Vu’ fait la part belle aux couleurs sombres et au noir et blanc pour sa prochaine exposition. Pia Elizondo et Juanan Requena cherchent tous deux dans les bribes d’images une percée du mystère insoluble de l’existence. L’une et l’autre ont en commun de développer, par ailleurs, une œuvre en liaison étroite avec la littérature, et partagent le même attachement au livre artistique.

L’œuvre du photographe espagnol Juanan Requena faisait partie intégrante d’une exposition collective présentée il y a deux ans à la galerie, où ses tirages réalisés au café sublimaient déjà les paysages par un regard bien particulier. Le Hasard funambule est le résultat d’un travail d’altération du médium par le collage, l’écriture et la rature, ainsi que de multiples allers-retours pour refaire et défaire l’image – « dans une quête constante de la poésie quotidienne », peut-on lire dans la présentation de l’exposition. Avec Death is a Bridge, Pia Elizondo partage quant à elle une traversée intérieure, guidée par un vide existentiel. Son travail courageux donne à voir des failles ouvertes, des visions d’humanité et de fragilité. Grâce au 8e art, l’artiste franco-mexicaine semble même envisager un espace pour se recréer. Tandis que l’œuvre de Pia Elizondo trouve son équilibre « entre le désir et la mort », celle de Juan Requena, elle, livre une poésie légère, où les spectateurices laissent librement leur imagination dériver. Cette double exposition promet ainsi de constituer autant un voyage des émotions que de la matière ; une fuite audacieuse vers l’authenticité.

© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie VU’
© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie VU’
© Juanan Requena / Courtesy of Galerie VU’
© Pia Elizondo / Courtesy of Galerie Vu’
© Juanan Requena / Courtesy of Galerie Vu’
À lire aussi
Intimité et intrigue à l’exposition collective de la Galerie Vu’
Intimité et intrigue à l’exposition collective de la Galerie Vu’
Jusqu’au 10 novembre, la Galerie Vu’ présente une exposition collective au sein de laquelle six artistes proposent leurs créations…
18 octobre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
Des tirages abordables d’artistes mythiques à la Galerie Vu’ !
Des tirages abordables d’artistes mythiques à la Galerie Vu’ !
La Galerie VU’ organise une vente de tirages issus des archives personnelles des photographes de l’agence. L’occasion, en cette période…
07 décembre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
Explorez
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine