La sélection Instagram #266

06 octobre 2020   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #266

Surréalistes ou merveilleuses, les images réalisées par les photographes de cette sélection Instagram #266 ont un point commun : elles nous invitent à franchir les portes du monde des rêves.

@saralusitano

Installée à Lisbonne, Sara Lusitano explore, à travers ses photographies argentiques, la vulnérabilité et l’absurdité des corps humains. Travaillant avec des couleurs vives, elle transforme les silhouettes de ses modèles en œuvres d’art.

© Sara Lusitano / Instagram© Sara Lusitano / Instagram

© Sara Lusitano / Instagram

@_dequoy_

Installée à Montréal, la photographe au pseudo @_dequoy_ dévoile une série de portraits plus surréalistes les uns que les autres. Toujours teintées d’humour, ses photos mettent en scène des personnages déjantés questionnant l’identité des corps.

© _dequoy_ / Instagram© _dequoy_ / Instagram

© _dequoy_ / Instagram

@navinakhatib

Navina Khatib nous fait voir l’univers à travers ses yeux rêveurs. Elle nous propose un voyage presque mystique où les paysages nuageux aux couleurs psychédéliques ne ressemblent en rien à notre monde. Ce compte Instagram dévoile une galaxie poétique à lui tout seul.

© Navina Khatib / Instagram© Navina Khatib / Instagram

© Navina Khatib / Instagram

@fachymarin

Bienvenue dans l’univers de Francisco Marin, un monde où le soleil brille éternellement d’une lumière rougeoyante. Souvent prises au crépuscule, ses images sont des portes d’entrée vers un monde merveilleux – et quelque peu surréaliste.

© Francisco Marin / Instagram© Francisco Marin / Instagram

© Francisco Marin / Instagram

@felipe.viveiros

De l’intime au public, de l’ordinaire au voyage, Felipe Viveiros parvient à saisir des instants d’une rare poésie. Le photographe capture ses sujets dans un noir et blanc graphique, et nous invite à pénétrer au cœur de son imaginaire délicat.

© Felipe Viveiros / Instagram© Felipe Viveiros / Instagram

© Felipe Viveiros / Instagram

Image d’ouverture : © Francisco Marin / Instagram

Explorez
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Les détournements colorés de Clairéjo
© Clairéjo, « Cœur fendu »
Les détournements colorés de Clairéjo
Depuis près de deux ans, Claire Brault et Jeohan Bonillo conjuguent photographie et broderie en redonnant une âme à des clichés oubliés....
11 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Le cycle de la vie, R’lyeh et Jan Švankmajer : dans la photothèque d’Elena Helfrecht
Si tu devais ne choisir qu’une seule de tes images, laquelle serait-ce ? © Elena Helfrecht
Le cycle de la vie, R’lyeh et Jan Švankmajer : dans la photothèque d’Elena Helfrecht
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
10 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet