La sélection Instagram #322

02 novembre 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #322

Privilégiant une approche introspective, les photographes de notre sélection Instagram #322 capturent les paysages qui les éblouissent comme les modèles qui les touchent. Une sélection des plus contemplatives.

@bentealdente

Entre paysages naturels et urbains, géométrie architecturale et bouffée d’air frais, errances en terres inconnues et grasses matinées sous une couette chaude, la photographe Bente Halland propose, sur Instagram une promenade apaisante dans un univers éthéré.

© Bente Halland / Instagram© Bente Halland / Instagram

© Bente Halland / Instagram

@kanamotojima

Née et élevée à Honolulu, la photographe et vidéaste Kana Motojima a d’abord construit sa vision artistique à travers ses pérégrinations urbaines tokyoïtes. Aujourd’hui, new yorkaise d’adoption, elle se concentre davantage sur « les détails subtils de l’intime et des relations » et rend compte avec bienveillance de la trivialité du quotidien.

© Kana Motojima / Instagram© Kana Motojima / Instagram

© Kana Motojima / Instagram

@justinmakesfilms

Spécialisé dans le portrait, Justin Lawson présente sur Instagram sa « vision détaillée » du monde. Sublimés par des couleurs chaudes, automnales, des ombres graphiques et des clairs-obscurs picturaux, ses modèles nous invitent à plonger dans un univers romancé.

© Justin Lawson / Instagram© Justin Lawson / Instagram

© Justin Lawson / Instagram

@plantaain

À seulement 19 ans, Lisa, connue sous le pseudonyme de @plantaain, développe une esthétique bien à elle. Principalement des femmes, ses sujets semblent révéler, face à l’objectif, leurs émotions les plus profondes. Une plongée dans un univers résolument intimiste.

© plantaain / Instagram© plantaain / Instagram

© plantaain / Instagram

@danielasfilm

Du film burn, des collages et découpages surréalistes sur autoportrait, de la double exposition… autant d’essais et de recherches photographiques personnelles déployées à tâtons par la jeune photographe américaine @danielasfilm.

© Danielasfilm / Instagram© Danielasfilm / Instagram

© danielasfilm / Instagram

Image d’ouverture : © plantaain / Instagram

Explorez
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
Les images de la semaine du 20.05.24 au 26.05.24 : là où nous nous mouvons
C’est l’heure du récap' ! Cette semaine, les photographes de la semaine immortalisent leurs propres visions de mondes qu’iels regrettent...
26 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Malaga, 1966 © Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
24 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
© Ezequiel Rivero / Instagram
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
Par la puissance de son courant, l’eau s’impose comme élément d’inspiration pour les photographes de notre sélection Instagram de la...
21 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
27 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •