La sélection Instagram #326

30 novembre 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #326

Silhouettes équivoques ou troubles, errances urbaines ou sauvages, nus illuminés dans la nuit noire… Dans notre sélection Instagram #326, le rêve est à porté de main.

@samanthacavet

Dans l’univers enchanté de Samantha Cavet, errent maintes silhouettes aux visages dissimulés. Comme happés par le remous des vagues ou par le scintillement des astres, les personnages s’abandonnent tout entier dans le paysage. Ici, tout n’est que calme et beauté, douceur et volupté.

© Samantha Cavet© Samantha Cavet

© Samantha Cavet / Instagram

@julia.luzina

Une femme nue illuminée dans la nuit noire, dont on ne peut distinguer aucun regard. Un homme esseulé, surgissant entre les courbes d’une femme recroquevillée. Des corps, cherchant désespérément à se toucher dans des eaux troubles. Autant de scènes, à la subtilité et sensualité envoûtante, qui composent la galerie de Julia Luzina.

© Julia Luzina© Julia Luzina

© Julia Luzina / Instagram

@rubenalmonacid

Photographe et musicien de profession, Rubén Almonacid compose, avec les visages et éléments naturels qui l’entourent, de jolies partitions visuelles. Tendres et apaisants, ces clichés nous laissent divaguer entre noirs et blancs grainés et couleurs aux douces teintes sur film argentique.

Rubén© Rubén Almonacid

© Rubén Almonacid / Instagram

@nicolaarmento_

Dans les clichés de Nicola Armento, la lumière fend les métropoles embrumées. Ainsi le photographe milanais donne-t-il à voir les images d’un temps suspendu, à la frontière du réel.

© Nicola Armento / Instagram© Nicola Armento / Instagram

© Nicola Armento / Instagram

@36poses.eu

« Mon travail est une recherche aux confins du hasard, une promenade calculée dans l’immaîtrisable »

. C’est en ces mots que Marie Ldb aime définir son art. Dans ses « promenades » visuelles, on rencontre des portraits et protagonistes aux caractéristiques féériques.

© Maris Lbd© Maris Lbd

© Marie Lbd / Instagram

Image d’ouverture © Samantha Cavet / Instagram

Explorez
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
© Tom Kleinberg
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
Le festival Circulation(s) n’en finit pas de faire briller la jeune photographie européenne. Dans l’un des cubes de l’espace central du...
20 mai 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
20 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet