La sélection Instagram #381

20 décembre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
La sélection Instagram #381

Cette semaine, les comptes de notre sélection Instagram #381 naviguent entre intime et documentaire. Compositions florales, portraits nigérians ou encore surimpressions surréalistes, chacun y trouvera son compte !

@ebenezerokike

Portraits

puissants et architectures nigérianes constituent la majeure partie des travaux d’Ebenezer Okike. Le photographe basé à Lagos capte ainsi la beauté qui l’entoure, qu’elle se trouve dans les courbes d’un corps, la grâce d’un geste ou les décors naturels et urbains.

© Ebenezer Okike© Ebenezer Okike

© Ebenezer Okike / Instagram

@adeleprieur

Colorée et éclectique. Ainsi pourrait se résumer l’œuvre d’Adèle Prieur, où se mêlent des compositions florales pareilles à des peintures, des portraits estivaux et des commandes pour divers accessoires de mode.

© Adèle Prieur

© Adèle Prieur / Instagram

@couinemai

Julia Lê mêle les portraits touchants de ses proches à des clichés variés de ce qui l’émeut. En plus de révéler l’intime, la franco-américaine s’essaye au documentaire – elle qui travaille actuellement à des séries autour des asio-descendant.e.s en France – et travaille également sur la notion de mémoire collective.

© Julia Lê© Julia Lê

© Julia Lê / Instagram

@severine.godissart

Sèverine Godissart manie l’autoportrait, au fil de silhouettes évanescentes qui se superposent à des éléments naturels en tous genres. La française nous emmène ainsi dans son univers, en direction des astres, au beau milieu de ses songes.

© Sèverine Godissart© Sèverine Godissart

© Sèverine Godissart / Instagram

@beatrizboblitz

Les portraits et photographies de rue de Beatriz Boblitz proposent des scènes à la fois cinématographiques et épurées. Originaire de Fortaleza, la photographe de 27 ans transite entre l’image documentaire, l’urbain et le photojournalisme.

© Beatriz Boblitz© Beatriz Boblitz

© Beatriz Boblitz / Instagram

Image d’ouverture © Adèle Prieur / Instagram

Explorez
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
© Cristina De Middel. Revenir à nouveau [Volver Volver], série Voyage au centre, 2021. Avec l’aimable autorisation de l’artiste / Magnum Photos
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
En parallèle de ses articles sur la 55e édition des Rencontres d’Arles, qui se tiendra jusqu’au 29 septembre 2024, la rédaction...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin