La street photography Lo-Fi de Michael Ernest Sweet

25 août 2014   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La street photography Lo-Fi de Michael Ernest Sweet

© Michael Ernest Sweet

 

On reconnait au premier coup d’oeil les images granuleuses et contrastées de Michael Ernest Sweet. Le street photographe canadien est l’auteur de la bible de ceux qui aiment arpenter la ville, appareil photo en main, The Street Photography Bible

 

© Michael Ernest Sweet
© Michael Ernest Sweet

 

“J’ai du matériel plutôt simple dans mon sac”, nous explique-t-il. ”  Celui qui se définit comme un photographe “hit and run” signe ses images dans un style Lo-Fi qui privilégie le regard à la prouesse technique. 

 

© Michael Ernest Sweet
© Michael Ernest Sweet

 

Michael Sweet a donc délaissé Leica et Hasselblads pour Ricoh GR, Rollei 35 et des “appareils jouets” comme Holga et Harinezumi. “Ce n’est pas le matériel qui compte, c’est l’homme qui est derrière. Je n’ai pas vraiment le temps (ou ne veux pas le prendre) pour affiner une mise au point ou régler l’exposition.”

 

© Michael Ernest Sweet
© Michael Ernest Sweet

 

Si le noir & blanc met en valeur ce grain qui lui est cher, Michael Sweet travaille aussi en couleur avec l’appareil “jouet” Harinezumi. “Les images ont des couleurs très saturées et un grain fort à cause du petit capteur de l’appareil. J’aime l’effet que ça fait, j’obtiens un travail intéressant. Aujourd’hui, il y a tellement de photos type “parfaite couverture de magazine“…”

 

© Michael Ernest Sweet
© Michael Ernest Sweet

 

Vivant entre New-York et Montréal, il concilie la photographie avec son métier d’éducateur spécialisé pour adolescents en difficulté. “Je prends mon travail artistique très au sérieux. C’est un autre monde pour moi, séparé de ma carrière professionnelle.”

 

 

© Michael Ernest Sweet
© Michael Ernest Sweet

 

Dans sa “Bible”, Michael Sweet détaille la façon dont il opère et son approche de la photo de rue. “Si je devais donner un seul conseil à un photographe débutant, ce serait d’utiliser un objectif à champ large et de s’approcher le plus possible de son sujet.” reste consultable gratuitement sur son site

 

© Michael Ernest Sweet
© Michael Ernest Sweet

 

Prochain projet ? “Produire un ensemble de photos Lo-Fi avec l’appareil Harinezumi. Je travaille surtout dans les rues de New York et sur la plage de Coney Island. Ces deux lieux sont très adaptés pour ce type d’approche.”

 

© Michael Ernest Sweet
© Michael Ernest Sweet

 

Le travail de Michael Ernest Sweet est à voir sur son site

 

C.L.

Explorez
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Les détournements colorés de Clairéjo
© Clairéjo, « Cœur fendu »
Les détournements colorés de Clairéjo
Depuis près de deux ans, Claire Brault et Jeohan Bonillo conjuguent photographie et broderie en redonnant une âme à des clichés oubliés....
11 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Le cycle de la vie, R’lyeh et Jan Švankmajer : dans la photothèque d’Elena Helfrecht
Si tu devais ne choisir qu’une seule de tes images, laquelle serait-ce ? © Elena Helfrecht
Le cycle de la vie, R’lyeh et Jan Švankmajer : dans la photothèque d’Elena Helfrecht
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
10 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
À l'instant   •  
Écrit par Milena Ill
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet