Laure Winants expose From a Tongue We Are Losing à Foto Arsenal Wien

26 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Laure Winants expose From a Tongue We Are Losing à Foto Arsenal Wien
© Laure Winants
© Laure Winants

Jusqu’au 23 juin 2024, Foto Arsenal Wien accueille From a Tongue We Are Losing, une série expérimentale sur l’environnement signée Laure Winants. L’exposition s’inscrit dans le parcours de la première édition de Klima Biennale Wien.

Comment la lumière influence-t-elle notre perception du monde ? À quoi ressemble une impression de la composition chimique de l’eau ? Voilà des questions auxquelles Laure Winants a entrepris de répondre dans From a Tongue We Are Losing. Animée par ce qui a trait à l’environnement, pour cette série expérimentale, la photographe s’est installée au cœur de l’Arctique pour y étudier les phénomènes de lumière et de couleurs. Pour ce faire, elle s’est jointe à une expédition de quatre mois au cours de laquelle des scientifiques ont cherché à comprendre l’évolution de ce vaste territoire. Sur place, elle a mis au point des procédés capables de rendre visible ce que l’œil nu ne peut percevoir. Parmi les techniques employées figurent des photogrammes réalisés à partir de formes découpées dans la glace. Les images créées révèlent ainsi la structure des cristaux de même que leur histoire, qui remonte à plusieurs millions d’années.

Une vingtaine de ces œuvres sera présentée à l’occasion d’une exposition qui se tiendra à Foto Arsenal Wien, au MuseumsQuartier. L’évènement a été organisé en coopération avec Klima Biennale Wien, dont la première édition a lieu cette année, au cœur de la capitale autrichienne, du 5 avril au 14 juillet 2024. Comme son nom l’indique, cette nouvelle manifestation s’articule autour du climat. Elle se lance « le défi de rendre tangibles et palpables les thèmes très complexes du dérèglement climatique, de l’extinction des espèces et des répercussions sur la relation que l’être humain entretient avec la nature », précise le programme. En multipliant les points de vue, la biennale souhaite ouvrir un débat pour mettre en œuvre des changements dans les pratiques artistiques. « Seules des approches systémiques et globales permettront d’élaborer un contre-projet de société qui concilie l’équilibre écologique avec l’économie et la prospérité », assure-t-il.

© Laure Winants
© Laure Winants
© Laure Winants
© Laure Winants
À lire aussi
Ilanit Illouz et Laure Winants : matières à réflexion
© Ilanit Ilouz
Ilanit Illouz et Laure Winants : matières à réflexion
Ilanit Illouz et Laure Winants, deux artistes représentées par la Fisheye Gallery, développent un travail profondément ancré dans la…
10 novembre 2023   •  
Écrit par Eric Karsenty
Anaïs Tondeur : se cultiver aux côtés des fleurs des marges
Living Herbarium © Anaïs Tondeur
Anaïs Tondeur : se cultiver aux côtés des fleurs des marges
Dans chacun de ses projets, Anaïs Tondeur associe sa pratique du 8e art à une approche scientifique. Ses séries s’intéressent ainsi à…
14 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine