Le festival Circulation(s) lève le voile sur sa 14e édition ! 

06 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Le festival Circulation(s) lève le voile sur sa 14e édition ! 
© Audrey Blue
© Maryna Brodovska

Du 6 avril au 2 juin 2024, le festival de la jeune photographie européenne Circulation(s) réinvestira le Centquatre à Paris pour une 14e édition foisonnante présentant le travail de 24 artistes issu·es de 14 nationalités différentes. Et, à l’occasion du traditionnel focus sur un territoire précis, l’Ukraine sera mise à l’honneur cette année !

Rendez-vous incontournable de la jeune photographie européenne, Circulation(s) revient pour une 14e édition qui s’annonce, une fois de plus, riche en découvertes. Au total, 24 jeunes artistes originaires de 14 nationalités prendront part à la programmation du festival. Parmi elleux, quatre photographes ukrainien·nes exposeront leurs œuvres dans le cadre du focus annuel visant à mettre en lumière la scène émergente d’un territoire. Entre autres, la série I joke therefore I am de Maryna Brodovska dévoilera des collages poignants relatant l’expérience de l’autrice qui s’est réfugiée dans le sous-sol d’une morgue à Kiev pendant les trois premiers jours de la guerre russo-ukrainienne. Une thématique lourde, traitée ici avec beaucoup d’espoir. Le sujet des conflits prend aussi place dans les travaux d’autres photographes de cette édition. À l’aide d’archives, Masha Wysocka, s’intéresse dans Truth is Stranger than Fiction à la propagande durant la guerre froide. La dimension documentaire s’empare également des clichés de Glauco Canalis. À travers The Darker the Night, the Brighter the Stars, l’auteur italien réalise une ode à la jeunesse, de ses difficultés à ses moments de liesse. Un projet poignant qui se rattache d’une certaine manière à This Hurts d’Audrey Blue. L’artiste y explore sa propre existence lesbienne et plus largement l’homosexualité qui divise, encore, son pays, l’Irlande du Nord. 

Enfin, trois photographes français que Fisheye a déjà publiés en ligne ou sur ses pages, exposeront leurs univers. Présenté dans notre magazine dédié aux intelligences artificielles, Luca De Jesus Marques dévoilera sa série Genealog.IA consacré à ses ancêtres. Les compositions envoûtantes de Quentin Fromont investiront également les cimaises du Centquatre. Son projet intitulé Croupir dans la chaleur des autres interroge avec créativité le mythe du sommeil éternel d’Endymion. Tom Kelinberg, qui avait participé à la réalisation du clip Shake It de Lazuli en tant que directeur artistique, révélera quant à lui Forgotten in the dark, une œuvre unique qui met en lumière le merveilleux univers des communautés de ballroom.

Vous l’aurez compris, pour sa 14e édition, le festival Circulation(s) ne déroge pas à la règle et donne à voir une large palette d’écritures photographiques et de thématiques actuelles ! 

© Tom Kleinberg
© Quentin Fromont
© Luca De Jesus Marques
© Glauco Canalis
© Masha Wyoscka
À lire aussi
Pour sa 13e édition, Circulation(s) célèbre la Bulgarie
Pour sa 13e édition, Circulation(s) célèbre la Bulgarie
Ce printemps, le festival Circulation(s) signe sa 13e édition au Centquatre-Paris. Du 25 mars au 21 mai 2023, vingt-sept photographes de…
21 mars 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Circulation(s) et WhiteWall font la part belle à la photographie arménienne !
Circulation(s) et WhiteWall font la part belle à la photographie arménienne !
À l’occasion de la 12e édition de Circulation(s), qui se déroulera du 2 avril au 29 mai, le laboratoire photo WhiteWall s’associe…
30 mars 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
© Cristina De Middel. Revenir à nouveau [Volver Volver], série Voyage au centre, 2021. Avec l’aimable autorisation de l’artiste / Magnum Photos
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
En parallèle de ses articles sur la 55e édition des Rencontres d’Arles, qui se tiendra jusqu’au 29 septembre 2024, la rédaction...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Marisol Mendez : Madones contemporaines 
© Marisol Mendez
Marisol Mendez : Madones contemporaines 
Dans MADRE, Marisol Mendez interroge la représentation blanche, misogyne et coloniale qui pèse sur les femmes du peuple autochtone...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
© Damien Krisl
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
Photographe de commande spécialisé dans la mode, la beauté et les éditoriaux, Damien Krisl se distingue par son approche. Inspiré de...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet