Le journal intime de Jauchen Wu

17 mai 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
Le journal intime de Jauchen Wu

Jauchen Wu, 23 ans, a découvert la photo il y a quelques années seulement. C’est devenu son langage favori et essentiel. Zéro contrainte : telle est sa ligne de conduite. Il photographie surtout ses amis, souvent nus, et dans des postures atypiques. Un jeune talent qu’il faut garder à l’œil.

« C‘est avec la photographie que je me connecte au monde », nous a-t-il confié. Sa pratique de la photo est associée à ses expériences : voyages et moments passés entre amis. Quant à l’inspiration ?  Tout ce qui l’entoure :  « Je préfère m’imprégner d’une atmosphère et observer ». Car Jauchen Wu est un photographe qui déclenche l’appareil photo uniquement lorsqu’il ressent « quelque chose. J‘attends toujours que les idées viennent à moi ». C’est un artiste qui marche toujours aux sentiments et à l’intuition. Sa pratique tient presque du journal intime, voire même de l’autobiographie. Pensées, histoires et sentiments : il souhaite ne rien oublier. Ses images lui apparaissent alors comme de précieux « souvenirs ».

© Jauchen Wu

Un modèle, Ren Hang

Parmi les photographes qui l’ont beaucoup influencé, il y a bien sûr Ren Hang, l’artiste chinois décédé en février dernier. C’est une évidence lorsque l’on observe ses images. Le corps occupe une place centrale dans son travail. D’ailleurs, lorsqu’on l’interroge sur son travail, Jauchen répond en citant plusieurs fois le photographe. Les corps sont préexistants dans la vie comme dans la photographie et pour lui, ils font partie du monde naturel. Et comme Ren Hang, c’est à travers le corps nu qu’il parvient à ressentir l’existence réelle des individus. Autre point commun avec le photographe chinois : ses modèles sont avant tout ses amis. Avec eux, il se sent confiant et est très à l’aise pour pratiquer.

Jauchen Wu-FisheyeMag-15

© Jauchen Wu
© Jauchen Wu
© Jauchen Wu
© Jauchen Wu

Jauchen Wu-FisheyeMag-14

Jauchen-Wu-FisheyeMag-12.jpg

Jauchen Wu-FisheyeMag-11

© Jauchen Wu
© Jauchen Wu

© Jauchen Wu

Explorez
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
27 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
© Wayan Barre
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
La Louisiane, une région occupée par des dizaines d’usines pétrochimiques, possède l’un des taux les plus élevés de cancer et de maladies...
22 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
© River Claure
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
Ne pas sombrer dans les clichés folkloriques d’une Bolivie peuplée de lamas et de cholitas, sans renier ses racines : voilà le leitmotiv...
21 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
05:07
© Fisheye Magazine
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Zoé Chauvet croise le documentaire et l'abstraction et tisse les liens du corporel au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
© Roman Jehanno / Instagram
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où...
29 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Hippolyte MACAIRE, Louis Cyrus MACAIRE, Navire quittant le port du Havre, 1851, daguerréotype, 15 x 11 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Dans le cadre de la 5e édition du festival pluridisciplinaire Normandie Impressionniste, le MuMa – Musée d’art moderne André Malraux au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
28 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina