Le XXᵉ siècle en diapositives

19 janvier 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Le XXᵉ siècle en diapositives

Le gigantesque Anonymous Project avait pour ambition de collecter et numériser d’anciennes photos de famille afin d’immortaliser des scènes de vie des années 1930 à 1990. L’association dévoile enfin sa collection de diapositives, drôles, maladroites et délicieusement vintage, lors de sa première exposition, à l’Espace Beaurepaire, du 24 janvier au 4 février.

Épargnée par l’ère numérique, la seconde moitié du XXe siècle demeure dans nos souvenirs. Loin des banques d’images pixellisées, ultra-modernes et impérissables, celui-ci est illustré par des photographies de famille, clichés amateurs et souvent spontanés, pleins de charme et de maladresse. Car depuis le début des années 1960, époque où la photographie couleur se démocratise et jusqu’à la fin des années 1990, avec l’arrivée des appareils numériques, la photo s’est imposée comme un moyen simple de saisir la vie quotidienne. Hélas, ces instants de vie, immortalisés par les couleurs vives du Kodachrome, prennent la poussière, cachés dans les tiroirs à l’abri des regards, visant sans doute à se faire oublier.

Une marée photographique

Inquiets et nostalgiques, deux passionnés d’arts visuels, Lee Shulman et Emmanuelle Halkin, lancent une bouteille à la mer pour sauver ces décennies de l’oubli. Ils demandent au public de leur envoyer ces fameuses diapositives et les négatifs couleurs qui traînent chez eux ou dans les brocantes et qui se dégradent vite avec le temps. Ils les collectent, les restaurent et les numérisent. C’est le succès : près de 400 000 diapositives se bousculent sous leurs yeux et leur fonds édité, contenant pour l’instant 5 500 images, ne cesse de s’agrandir. Exaltés, Lee Shulman et Emmanuelle Halkin se mettent à trier ces images par thème, formant des familles de mémoire collective débordant d’innocence et d’originalité. Une véritable encyclopédie de notre passé se révèle alors, au fur et à mesure des envois, passionnante et unique en son genre. Elle est à découvrir lors de la première exposition du projet, The Anonymous Project #1, à l’Espace Beaurepaire, Paris 10e, jusqu’au 4 février.

© Anonymous Project

© Anonymous Project

© Anonymous Project© Anonymous Project

© The Anonymous Project© The Anonymous Project© The Anonymous Project

© The Anonymous Project

Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet