Les coups de cœur #234

15 avril 2019   •  
Écrit par Anaïs Viand
Les coups de cœur #234

Zuka Kotrikadze nous dévoile ses images minimalistes réalisées au smartphone et Jean-François Tinard nous emporte au bord de la mer. Les coups de cœur #234.

Zuka Kotrikadze

Zuka, 20 ans, étudie l’économie à l’Université géorgienne, à Tbilissi. Et sur son temps libre, il photographie. « Si je baigne dans le monde artistique depuis mon enfance, j’ai découvert la photographie il y a trois ans seulement ». Sa spécialité ? La photographie minimaliste réalisée au smartphone. « Les émotions sont cachées dans le minimalisme », confie-t-il. Une découverte colorée et symétrique.

© Zuka Kotrikadze© Zuka Kotrikadze

© Zuka Kotrikadze© Zuka Kotrikadze

© Zuka Kotrikadze

Jean-Francois Tinard

« J’ai commencé à faire de la photo à l’âge de 26 ans, lorsque j’ai déménagé à Paris. J’étais très heureux d’arriver dans une ville aussi impersonnelle que Paris. La photographie était un formidable prétexte pour tout aller partout, pour tout voir et surtout pour communiquer avec tout le monde », confie Jean-François Tinard, 35 ans et photographe autodidacte. « Né sur la Côte d’Azur, à Nice, j’ai eu le privilège de grandir avec la mer, le soleil et le ciel bleu », confie-t-il. Dans sa série intitulée L’été sans fin, Jean-François Tinard évoque la relation presque amoureuse que l’homme entretient avec la mer. « La plage évoque en chacun de nous des images couplées à d’agréables sensations. J’ai voulu montrer la mer comme un espace multiple, offrant à la fois un terrain de jeu, de partage et un lieu de recueillement ou coexistent bruit et silence », précise-t-il.

© Jean-Francois Tinard © Jean-Francois Tinard

© Jean-Francois Tinard© Jean-Francois Tinard

© Jean-Francois Tinard

© Jean-François Tinard

Explorez
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
© Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
© Ezequiel Rivero / Instagram
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
Par la puissance de son courant, l’eau s’impose comme élément d’inspiration pour les photographes de notre sélection Instagram de la...
21 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Hugo Mangin
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
© Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Contenu sensible
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
© Jonas Van der Haegen
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
Collection imposante de polaroïds intimes, l’ouvrage Sunsets de Jonas Van der Haegen propose une relecture poétique d’un langage sexuel...
23 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas