Les coups de cœur #458 : Aurélie Scouarnec et Laurent Spadotto

11 septembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #458 : Aurélie Scouarnec et Laurent Spadotto
© Aurélie Scouarnec
© Aurélie Scouarnec

Aurélie Scouarnec et Laurent Spadotto, nos coups de cœur #458, prêtent une attention particulière à la fragilité du monde, que celui-ci soit sensible ou intelligible. La première s’intéresse aux animaux sauvages blessés, recueillis dans des centres de soins, quand le second matérialise ses émotions pour mieux panser son âme. 

Aurélie Scouarnec

Si l’urbanité domine en région francilienne, nombre d’espèces sauvages peuplent encore ces lieux où la cohabitation est souvent malaisée. Au début de l’année 2020, Aurélie Scouarnec a commencé à fréquenter deux espaces qui recueillent les animaux blessés, situés en périphérie parisienne, à mi-chemin entre la métropole et les zones plus rurales. « Avec plus de 7 000 accueils par an, Faune Alfort et ses partenaires gèrent la plus grande structure de soins à la faune sauvage en France. L’association des Rémiges Noires, localisée à Chennevières-sur-Marne, est quant à elle spécialisée dans la prise en charge du martinet noir, oiseau aux besoins très spécifiques », précise-t-elle. Au cours des deux années qui suivent, la photographe immortalise les gestes des vétérinaires et des bénévoles qui officient sur place, à tour de rôle, dans une série intitulée Feræ ou « sauvage » en latin. À la manière d’un rituel, « les mains nourrissent, rééduquent, pansent et nettoient » et tentent de réparer les liens avec le vivant. Au fil des images se dresse ainsi un récit sensible qui rappelle toute la précarité de ces espèces dont les apparitions se font de plus en plus rares.

© Aurélie Scouarnec
© Aurélie Scouarnec
© Aurélie Scouarnec
© Aurélie Scouarnec
Salvation © Laurent Spadotto

Laurent Spadotto

Dans des monochromes contrastés, des silhouettes bavent, des monuments s’étirent à mesure de la brume gagne du terrain. « Je suis plutôt solitaire, mais j’aime me retrouver en compagnie d’ami·es que je n’ai jamais rencontré·es. Une tribu éclectique où l’on se côtoie, Alexey Titarenko, Diane Arbus, David Lynch, Jack London, Alfred Hitchcock, The Cure, Nick Cave et bien d’autres, avec une affection toute particulière pour Jean Cocteau. Très tôt, j’ai suivi avec détermination son conseil : “Ce que le public te reproche, cultive-le, c’est toi.” », explique Laurent Spadotto, à l’origine de ces compositions. Animé par une envie de s’exprimer d’une tout autre façon, ce journaliste de profession décide de s’essayer à la photographie en 2020. Comme pour prolonger son travail d’écriture et de réalisation de courts-métrages, dans lequel il s’est lancé au début des années 2020, l’artiste bordelais pense ses séries à la manière de chapitres constituant un même récit. Fade et Salavation, ses deux projets qu’il considère comme étant achevés, raconte le voyage introspectif, cathartique et chaotique, qu’il a mené jusqu’à atteindre une sérénité salvatrice.

Salvation © Laurent Spadotto
Fade © Laurent Spadotto
Fade © Laurent Spadotto
Salvation © Laurent Spadotto
Salvation © Laurent Spadotto
À lire aussi
Les coups de cœur #457 : Marie Le Moigne et Alice Faivre-Menot
© Marie Le Moigne et Maëva Borg / revue Virevoltes
Les coups de cœur #457 : Marie Le Moigne et Alice Faivre-Menot
Cette semaine, Marie Le Moigne et Alice Faivre-Menot, alias FAME, nos deux coups de cœur #457, font du médium un moyen d’expérimentation….
04 septembre 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #456 : Valentina Funes et Victor Berthoud
© Victor Berthoud
Les coups de cœur #456 : Valentina Funes et Victor Berthoud
Valentina Funes et Victor Berthoud, nos deux coups de cœur, enchantent leur quotidien. Pour l’une, cela passe dans la création d’un doux…
28 août 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Explorez
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
© Scott Boldt Lotz / Instagram
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
Le compte à rebours est lancé. Dans trois jours, les Jeux olympiques de Paris 2024 s’ouvriront sur la Seine. Pour marquer cet événement...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
© Rafael Fabrés
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
Dominik Scharf et Rafael Fabrés, nos coups de cœur de la semaine, enregistrent le monde grâce à leur boîtier. Le premier se considère...
22 juillet 2024   •  
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l'histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Yevonde Middleton Vivex, *John Gielgud as Richard II in 'Richard of Bordeaux'*, 1933 by colour print NPG x11658. © National Portrait Gallery, London
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l’histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Jusqu’au 18 novembre, les 1 200 mètres carrés du deuxième étage du Centre Pompidou-Metz se transforment en une promenade temporelle pour...
20 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Les Cowboys Créoles dans l'objectif de Chloé Kerleroux
© Chloé Kerleroux
Les Cowboys Créoles dans l’objectif de Chloé Kerleroux
Avec la série Cowboys Créoles, Chloé Kerleroux rend hommage à la figure du vacher noir, personnage emblématique de l’histoire...
18 juillet 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
© Chloé Lamidey
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
Chiens, chats, ours, éléphants ou encore pigeons, apprivoisés, sauvages ou même espions, parmi les séries présentées sur les pages de...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
© Scott Boldt Lotz / Instagram
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
Le compte à rebours est lancé. Dans trois jours, les Jeux olympiques de Paris 2024 s’ouvriront sur la Seine. Pour marquer cet événement...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
© Juliette-Andréa Élie, œuvre réalisée dans le cadre d'une résidence au musée Nicéphore Niépce
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
Cette semaine, plongée dans l’œil de Juliette-Andréa Élie. Au moyen de diverses techniques, la photographe et plasticienne compose des...
22 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
© Rafael Fabrés
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
Dominik Scharf et Rafael Fabrés, nos coups de cœur de la semaine, enregistrent le monde grâce à leur boîtier. Le premier se considère...
22 juillet 2024   •