Les coups de cœur #480 : Jade Arrighi et Alice Angelini

12 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #480 : Jade Arrighi et Alice Angelini
© Alice Angelini
© Jade Arrighi

Jade Arrighi et Alice Angelini, nos coups de cœur de la semaine, ont en commun un attrait pour une esthétique faite de contrastes et de couleurs vives. Si la première cherche à saisir l’essence de son époque, la seconde célèbre les détails du quotidien.

Jade Arrighi

Des individus au visage partiellement masqué affrontent l’objectif d’un regard franc. D’autres détournent les yeux pour se perdre dans leurs pensées. Parfois, ces êtres solitaires se réunissent dans des embrassades. À l’image, ces portraits offrent du contraste à coup de flash et de couleurs saturées. « Je m’efforce de mettre en lumière les actrices et acteurs qui marquent profondément la culture ainsi que les gens qui me touchent. Mon voyage artistique consiste à immortaliser ces individualités inspirantes. Chaque cliché devient ainsi un fragment mémorable et participe à ce que notre époque soit rappelée et célébrée pour les contributions uniques de celles et ceux qui l’animent », assure Jade Arrighi. C’est dans le souvenir de ses parents, qui « adoraient capturer des moments de [leur] vie, avec des jetables ou les premiers numériques », que l’artiste franco-algérienne s’est tournée vers des études de graphisme et de photographie. Finalement, ses compositions, réalisées à l’aide d’un boîtier argentique, résultent toutes de rencontres, avec autrui ou avec le paysage, qui l’ont marquée.

© Jade Arrighi
© Jade Arrighi
© Jade Arrighi
© Jade Arrighi
© Jade Arrighi
© Alice Angelini

Alice Angelini

« Depuis l’enfance, je ressens le besoin de m’exprimer de manière créative, que ce soit par l’écriture, l’apprentissage des langues ou la peinture. Après avoir développé un lien étroit avec la musique, j’ai trouvé que la photographie était le moyen le plus approprié pour transmettre mon point de vue et mon état d’esprit », explique Alice Angelini. Née dans un petit village italien bordant la mer Adriatique et désormais installée à Amsterdam, l’artiste a toujours puisé son inspiration dans les paysages, sauvages ou urbains, qui l’entoure.« Je suis fascinée par les détails banals que je rencontre dans ma vie quotidienne : les jeux d’ombre et de lumière dans mon appartement, la forme esthétique d’une fleur ou la forme parfaite d’un objet dans la rue… Je m’efforce d’absorber tout ce qui est beau à mes yeux avant de capturer une image », poursuit-elle. Au fil de ses tirages se découvre une poésie des contrastes, faite d’expérimentations. Souvent, ses sujets ne laissent ainsi paraître que leur silhouette, dans un noir profond, comme pour mieux attirer le regard sur un élément inattendu.

© Alice Angelini
© Alice Angelini
© Alice Angelini
© Alice Angelini
À lire aussi
Coups de cœur #478 : Starry Kong et Clémentine Belhomme
© Clémentine Belhomme
Coups de cœur #478 : Starry Kong et Clémentine Belhomme
L’expérimentation se trouve au centre de la pratique de Starry Kong et Clémentine Belhomme, nos coups de cœur #478. La première emploie…
29 janvier 2024   •  
Coups de cœur #477 : Georgie Gibbs et Floriane Del Frate
© Floriane Del Frate
Coups de cœur #477 : Georgie Gibbs et Floriane Del Frate
Georgie Gibbs et Floriane Del Frate, nos coups de cœur de la semaine, capturent ce que l’on ne voit pas, ou ce qui mériterait d’être…
22 janvier 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Explorez
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les expositions photo à découvrir cet été !
Paris, 1967 © Joël Meyerowitz
Les expositions photo à découvrir cet été !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
14 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
À l'instant   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
Il y a 4 heures   •  
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina