Les danses botaniques d’Anna Atkins

02 août 2023   •  
Écrit par Costanza Spina
Les danses botaniques d’Anna Atkins
© Anna Atkins
© Anna Atkins

© Anna Atkins

© Anna Atkins

TASCHEN publie Anna Atkins. Cyanotypes, le premier ouvrage qui réédite les cyanotypes botaniques de cette pionnière de la photographie. Le livre s’accompagne des textes de Peter Walther, historien et auteur, qui replace l’œuvre de l’artiste dans son contexte.

Anna Atkins (1799-1871) est la pionnière méconnue de la photographie du XIXe siècle. Botaniste et photographe, elle a laissé à la postérité une incroyable collection de cyanotypes de plantes et d’éléments botaniques. Son livre consacré aux algues des côtes britanniques, Photographs of British Algae, fut le premier manuel scientifique illustré par des tirages. Aujourd’hui, TASCHEN lui consacre un volume, la première réimpression exhaustive de ses herbiers British Algae et Cyanotypes of British and Foreign Ferns. Les écrits de l’historien Peter Walther replacent le travail de l’artiste dans son contexte historique tout en rendant hommage à cette véritable avant-gardiste.

Le livre est une succession hypnotisante de négatifs blancs sur fond bleu de Prusse. Les silhouettes se détachent de ce fond intense et immersif, en se révélant dans chaque minutieux détail. Cet aplat de bleu évoque « aussi bien les profondeurs de l’océan que le ciel infini », relève BeauxArts Magazine. D’une incroyable modernité, ses cyanotypes ont une aura intemporelle. Comme l’écrit The Washington Post, ces créatures mystérieuses semblent danser, immergées dans cette couleur particulière : « Posés sur ce fond bleu de Prusse éclatant comme des ballerines d’albâtre, créatures de soleil, de lumière et de mouvement suspendu, les sujets d’Anna Atkins offrent une envoûtante danse botanique. »

Anna Atkins : l’artiste botaniste

Anna Atkins est un personnage singulier, précurseure autant dans le domaine de la photographie que de la botanique. Fille du naturaliste anglais John George Children (1777-1852), elle est initiée à l’illustration scientifique dès le plus jeune âge. À partir de 1839, elle devient membre de la prestigieuse Botanical Society de Londres et crée un herbier aujourd’hui conservé au British Museum. Anna Atkins a été la première à se servir de la technique du cyanotype, inventé par John Herschel, à des fins scientifiques : le procédé consiste à placer un objet sur un papier sensibilisé exposé à la lumière directe du soleil pour révéler le pigment cyan ou bleu de Prusse. Au-delà de son aspect scientifique, cette technique fascine la botaniste pour son potentiel artistique.

British Algae et Cyanotypes of British and Foreign Ferns, publié entre 1843 et 1853, sont donc les premiers manuels dédiés à ce sujet qui ont été illustrés par des photographies. Si Anna Atkins dévoile une maîtrise de la technique, la méticulosité de ces images témoigne aussi de son savoir-faire artistique. Pour cet ouvrage, TASCHEN a répertorié des cyanotypes issus de différentes sources afin de réimprimer l’intégralité de ses œuvres. Plus de 550 impressions s’accompagnent d’une série d’essais introductifs de Peter Walther, qui replacent le travail dans son contexte, mettant en lumière cette artiste et scientifique hors du commun.

© Anna Atkins
À lire aussi
La première technique de photographie couleur remise au goût du jour à Tours
La première technique de photographie couleur remise au goût du jour à Tours
Jusqu’au 28 mai 2023, le Jeu de Paume de Tours nous plonge dans un monde révolu, celui du début du siècle dernier, où se mêlent scènes de…
12 décembre 2022   •  
Écrit par Pablo Patarin
Souvenirs et impressions de déjà-vu : les sérigraphies de Thomas Berthier
Souvenirs et impressions de déjà-vu : les sérigraphies de Thomas Berthier
Depuis son atelier lillois, Thomas Berthier a imaginé Vingtquatre, série à travers laquelle il décline des images fragmentées qu’il…
10 mars 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
©Alexa Brunet / Grande commande photojournalisme
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
Du 9 mai au 3 novembre 2024, l'espace culturel dédié à l’Image et l’Environnement Zone i accueille Être là, une exposition collective de...
08 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
À l'instant   •  
Écrit par Hugo Mangin
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
© Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Contenu sensible
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
© Jonas Van der Haegen
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
Collection imposante de polaroïds intimes, l’ouvrage Sunsets de Jonas Van der Haegen propose une relecture poétique d’un langage sexuel...
23 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas