Les portraits spontanés d’Antoine Henault

21 septembre 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les portraits spontanés d'Antoine Henault

Pour Antoine Henault, la photographie est avant tout une démarche esthétique. « Je ne recherche pas de dimensions théoriques ou symboliques, et mon rapport à l’image est assez direct », explique-t-il. L’artiste français puise dans son quotidien et le monde du rêve pour réaliser des créations graphiques et poétiques. « Je fais principalement des mises en scène, mais je laisse à mes modèles un espace assez large pour leur permettre une certaine spontanéité. Une approche qui produit un contraste entre l’attitude sereine de mes sujets, et le dynamisme des compositions ». La nature joue un rôle important dans les conceptions d’Antoine. Elle inspire l’artiste. « J’ai grandi à la campagne. Mon imaginaire est parsemé d’étés sans fin, de grands espaces et d’horizon », confie-t-il. Dans ce monde sauvage, des corps évoluent, libres et souples. Un univers riche et surprenant, «d’une intimité particulière».

© Antoine Henault

© Antoine Henault© Antoine Henault
© Antoine Henault© Antoine Henault

© Antoine Henault

© Antoine Henault

© Antoine Henault

 

© Antoine Henault© Antoine Henault

© Antoine Henault

© Antoine Henault© Antoine Henault

© Antoine Henault

Explorez
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
À l'instant   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
À l'instant   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
28 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina