Martin Becka, l’interview anachronique

05 août 2014   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Martin Becka, l'interview anachronique

© Martin Becka, Dubai transmutations 2008 , négatif papier ciré (procédé Le Gray)

 

 

Martin Becka est un photographe pas comme les autres.  A l’heure du tout numérique, il photographie avec un procédé pré-industriel, qui lui donne des négatifs sur papier. Un vrai travail artisanal.

 

© Martin Becka, No man's I... 1997
© Martin Becka, No man’s I… 1997

 

Photographe de presse pendant 20 ans, il a utilisé l’argentique de nombreuses années. Il redécouvre les techniques pré-industrielles plus tard et photographie aujourd’hui des villes ultra-modernes pour un effet un peu anachronique des clichés.

 

martin becka2

 

Le site Lesphotographes.com l’a rencontré pour une interview à lire en intégralité ici.

“Cela m’intéresse car je pense que c’est l’une des rares possibilités de parler du présent dans cette rapidité dans laquelle nous fonctionnons et par rapport à cette avalanche monstrueuse d’images face à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés. L’image est désormais partout : à la télévision, dans les journaux, sur internet, sur les téléphones portables. Le nombre de clichés qui sont produits sur la planète en une journée est incroyable. Je suis à contre-pied de cela.”

 

© Martin Becka, Dubai transmutations 2008 tirage contact papier
© Martin Becka, Dubai transmutations 2008 tirage contact papier

 

Une réflexion sur l’image moderne et sur notre monde qui fonctionne toujours plus vite… 

Pour découvrir son histoire, ses réflexions et sa démarche plus en détail, c’est par ici

 

C.L.

Explorez
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina