Michele Vittori : « Segni »

14 août 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Michele Vittori : « Segni »

Au cœur de la série Segni, réalisée par Michele Vittori, photographies contemporaines et images d’archives – trouvées dans des magazines italiens des années 1970 – dialoguent, et façonnent une nouvelle réalité. « Dans notre société, les images publiées par les médias sont cruciales à la confection d’une vision commune. J’ai utilisé des publicités, que j’ai collées à mes propres clichés pour représenter le gigantesque flux d’images auquel nous sommes confrontés chaque jour », précise le photographe italien de 40 ans. Visages dissimulés, paysages transformés et représentations abstraites forment un récit absurde, déconstruisant le rôle informatif du 8e art, et sa représentation du réel. Peut-on faire confiance aux images que l’on croise ? Une photographie dit-elle toujours la vérité ? « Je souhaite ainsi pointer du doigt les manipulations utilisées dans les domaines de la communication et du numérique », ajoute l’artiste. Sans contexte, ses créations se transforment au gré de notre perception. Une série graphique et intelligente.

© Michele Vittori© Michele Vittori

© Michele Vittori© Michele Vittori

© Michele Vittori© Michele Vittori© Michele Vittori© Michele Vittori© Michele Vittori© Michele Vittori© Michele Vittori

© Michele Vittori© Michele Vittori

© Michele Vittori© Michele Vittori© Michele Vittori

© Michele Vittori

Explorez
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
The Unmovable Mover : l'usine imaginaire d'Alessandra Leta
© Alessandra Leta
The Unmovable Mover : l’usine imaginaire d’Alessandra Leta
L’artiste italienne Alessandra Leta construit une fiction en fragments, qui prend pour contexte une usine imaginaire de pièces détachées...
12 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tatiana Lopez : s'approprier son histoire à coups d'aiguille
© Tatiana Lopez
Tatiana Lopez : s’approprier son histoire à coups d’aiguille
La délicate broderie qui s’esquisse sur les polaroids de Tatiana Lopez narre l’histoire de minorités. Les récits de femmes et de...
05 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
© Michael Oliver Love
Participez à nos lectures de portfolio sur le thème des fiertés !
Dans le prolongement de notre dernier numéro – dédié aux fiertés – Fisheye organise des lectures de portfolio le 13 juin 2024....
04 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
Il y a 6 heures   •  
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina