Photos de cinéma : une vente aux enchères en ligne

15 juin 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Photos de cinéma : une vente aux enchères en ligne

Drouot Digital Online organise la première vente aux enchères en ligne consacrée aux photographies de cinéma. 267 lots de tirages seront proposés aux acheteurs, l’occasion pour les cinéphiles d’agrandir leur collection. La vente sera clôturée le 19 juin à 14h.

Créé en 1851, Drouot est la première place d’enchères en France. Ouverte aux amateurs comme aux connaisseurs, elle s’impose aujourd’hui comme une référence sur le marché de l’art européen. Alors que l’ère digitale transforme le monde des enchères, Drouot fonde Drouot Digital Online, un lieu de ventes en ligne. Le 19 juin, le site web lance la première vente aux enchères online consacrée aux photographies de cinéma. Un événement organisé par la maison de vente Yann Le Mouël et l’expert en photographie Viviane Esders. 267 lots de tirages seront disponibles à tous les cinéphiles, qui auront l’occasion de découvrir et d’acquérir des tirages des plus grands films d’époque.

Un hommage au septième art

Parmi les photographies en vente, les participants reconnaîtront des chefs-d’œuvre du cinéma français, italien et américain. Le mythique Metropolis de Fritz Lang fera partie des lots, aux côtés des réalisations d’Alfred Hitchcock. Une virée dans des classiques du cinéma d’horreur et de science-fiction. Côté français, une représentation de Jean Marais dans La Belle et la Bête datant de 1946 sera mise en vente. Lui succéderont des scènes mythiques de Godard, Welles, Coppola ou encore Truffaut. Les acteurs ne seront pas en reste : des portraits de Brigitte Bardot, Charlie Chaplin, James Dean ou encore Audrey Hepburn seront proposés aux intéressés, autant d’excursions nostalgiques dans les classiques du cinéma. À travers cette vente aux enchères, Drouot rend hommage aux génies du septième art. Un événement qui ravira les curieux comme les collectionneurs.

GEANT - GIANT James Dean, tournage du film de George Stevens, 1956.METROPOLIS Brigitte Helm et Fritz Lang, 1927.

à g. Géant, à d. Metropolis © Vente Yann Lemouël, Mme Esders, 19 Juin 2018

VIE PRIVEE Brigitte Bardot et Marcello Mastroianni, film de Louis Malle, 1962ET POUR QUELQUES DOLLARS DE PLUS - PER QUALCHE DOLLARO IN PIU Clint Eastwood, film de Sergio Leone, 1965.

à g. Vie Privée, à d. Et pour quelques dollars de plus © Vente Yann Lemouël, Mme Esders, 19 Juin 2018

UN HOMME ET UNE FEMME Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimé, film de Claude Lelouch, 1966CASABLANCA Humphrey Bogart et Ingrid Bergman, film de Michael Curtiz, 1942.

à g. Un homme et une femme, à d. Casablanca © Vente Yann Lemouël, Mme Esders, 19 Juin 2018

LA BELLE ET LA BETE Jean Marais, la Bête, film de Jean Cocteau, 1946.LE GRAND SILENCE - IL GRANDE SILENZIO Jean-Louis Trintignant, fil de Sergio Corbucci, 1968.

à g. La Belle et la Bête, à d. Le grand silence © Vente Yann Lemouël, Mme Esders, 19 Juin 2018

BONNIE & CLYDE Faye Dunaway, film d'Arthur Penn, 1967.DIAMANTS SUR CANAPE - BREAKFAST AT TIFFANY'S Audrey Hepburn avec une robe de chez Givenchy, film de Blake Edwards, 1961.

à g. Bonnie & Clyde, à d. Diamants sur canapé © Vente Yann Lemouël, Mme Esders, 19 Juin 2018

LA ROUTE JOYEUSE - HAPPY ROAD Gene Kelly et Barbara Laage sur une Vespa, film de Gene Kelly, 1957SEPT ANS DE REFLEXION - THE SEVEN YEAR ITCH Marilyn Monroe, film de Billy Wilder, 1955.

à g. La route joyeuse, à d. Sept ans de réflexion © Vente Yann Lemouël, Mme Esders, 19 Juin 2018

Explorez
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •  
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
© Federica Belli / Instagram
La sélection Instagram #449 : émerger de la torpeur
Les images de notre sélection Instagram de la semaine évoquent, par la lumière, le style pictural ou la présence des sujets, un grand...
09 avril 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •