Que se passe-t-il à 20h15 en 2015 ?

16 mars 2015   •  
Écrit par Marie Moglia
Que se passe-t-il à 20h15 en 2015 ?

S’emparer de ce qui les entoure, garder une trace de ce que sera 2015: c’est le projet de Guillaume Blot et Vassili Feodoroff qui, le 1er janvier dernier, ont lancé un Tumblr intitulé Projet 20h15. Le principe ? Publier chaque jour une photo prise à la même heure, 20h15. Ils se relaient l’objectif une semaine sur deux. Mais 20h15 c’est aussi un projet collectif ouvert à tous. Quelques collaborations ont déjà été publiées sur leur Tumblr. Et pour faire la promotion du projet et attirer les participants, les deux garçons ont créé une page Facebook dédiée.

Guillaume et Vassili se sont rencontrés pour la première fois en 2013, sur les bancs du Celsa. Tous les deux ont la même affinité pour la photographie. Ce qui a motivé leur initiative, c’est l’idée d’explorer, d’observer l’évolution des gens et des lieux qu’ils habitent ou qu’ils découvrent, sur une longue durée. Et ce à travers des images instantanées, prises sur le vif, de scènes ou de détails qui accrochent leur regard. Vassili explique:

“Nous voulons voir l’évolution des gens dans leur environnement. Aussi j’ai hâte que l’été arrive pour voir comment ils changent et s’adaptent à ce changement.”

Observer

Si le choix de l’horaire est facilité par le cadre temporel (52 semaines) qu’ils se sont imposés, Guillaume et Vassili estiment aussi que 20h15 est un instant charnière de la journée:

“20h15, c’est un moment qui marque une rupture, une transition entre le boulot et la vie personnelle.”

À 20h15, certains sont encore dans les transports, d’autres entament un verre de vin… La routine prend un autre rythme. C’est ce train-train quotidien qu’ont voulu saisir Guillaume et Vassili, sans hésiter à exposer le leur. Une sorte de voyeurisme pudique, comme le souligne Guillaume:

“On est, en quelque sorte, des voyeurs. On regarde beaucoup les gens, en même temps que nous sommes très attachés aux détails. Grâce à la photo, on devient des observateurs.”

Et après le 31 décembre 2015 ?

Leur ambition c’est de dépasser le cadre digital. À l’issue de ce projet, Guillaume et Vassili espèrent publier un livre qui rassemble chacune des 365 images collectées sur l’année. Les deux comparses projettent aussi de monter une exposition. D’ici là, il y a encore beaucoup de choses à vivre, de gens à rencontrer et de photos à prendre.

 

Explorez
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’éternel été de Beatrice Salomone
© Beatrice Salomone
L’éternel été de Beatrice Salomone
À l’argentique, Beatrice Salomone capture une saison estivale infinie, dont la chaleur pousse les corps à se détendre et les...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
13 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas