Robin de Puy : « Randy »

21 juin 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Robin de Puy : « Randy »

En 2015, la photographe néerlandaise Robin de Puy entreprend un road trip durant près de trois mois. Elle arpente l’Amérique sur environ 10 000 km. Sa Harley- Davidson l’amène à Ely, dans le Nevada, où elle fait la connaissance de Randy, un jeune garçon. Profondément marquée par cette rencontre, elle revient dans la région à plusieurs reprises, de 2016 à 2017, et apprend à connaître cet être au regard si expressif. « La première fois que j’ai photographié Randy, confie Robin, j’ai oublié de lui dire qu’il pouvait cligner des yeux. Il a fixé l’objectif longtemps, des larmes coulant le long de ses joues, et n’a pas cillé une seule fois. » C’est cette confiance touchante, cette complicité entre la photographe et le modèle, qui transcende la série. Avec beaucoup de pudeur, le garçon se révèle dans les pages de Randy, le bel ouvrage publié aux éditions Hannibal. Un portrait tout en sensibilité, centré sur la force d’un regard, dans lequel on lit à la fois naïveté, doute, défi et abandon. Cet article est à retrouver dans notre dernier numéro.

© Robin de Puy

© Robin de Puy
HyperFocal: 0
© Robin de Puy

© Robin de Puy

© Robin de Puy
HyperFocal: 0
© Robin de Puy

© Robin de Puy

© Robin de Puy
HyperFocal: 0
© Robin de Puy

© Robin de Puy

© Robin de Puy

Cet article est à retrouver dans Fisheye #30, en kiosque et disponible ici.

Explorez
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
22 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
© Andrea Sena
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Andrea Sena, qui s’est attachée à capturer la fête comme acte de résistance en temps de guerre. Pour...
19 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill