Rolling Paper #5 : l’édition photo indépendante à l’honneur !

20 septembre 2023   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Rolling Paper #5 : l’édition photo indépendante à l’honneur !
© Momo Okabe
© Jean-Christian Bourcart
© Momo Okabe

Lancé par les libraires du BAL Books, le festival Rolling Paper #5 ouvrira ses portes le 29 septembre 2023. Rassemblant une vingtaine d’éditeurices, le festival saura ravir les passionné·es de livre photo. Parmi les ouvrages présentés ? Notre nouvelle collection intitulée Sub !

Avis aux passionné·es de livre photo, le festival de l’édition indépendante Rolling Paper revient du 29 septembre au 1er octobre pour sa cinquième édition ! Installé au BAL, l’événement rassemblera une vingtaine d’éditeurices internationaux·les – parmi elleux, Fisheye Éditions, The(M) Éditions, Witty Books, 1991 Books, Départ pour L’Image – et organisera divers événements permettant aux visiteurices de découvrir l’univers des différentes maisons, et des auteurices qu’iels publient : installations, lancements, signatures, rencontres et workshops seront donc au rendez-vous. Le vendredi 29 septembre à 20h, à l’occasion de la soirée d’ouverture, Zoé Chauvet, Talita Otović et Paulo Gatabase présenteront Ritual of Light, une performance incarnée par l’entité Otto + Gata, mêlant texte, son et image, transformant ainsi les clichés en « sculptures performatives » nous permettant de plonger dans un univers visuel immersif et sensoriel.

Ces trois jours de festival seront aussi l’occasion de (re)découvrir Sub, notre nouvelle collection mettant à l’honneur des écritures et thématiques singulières. Monographies bilingues subversives ponctuées de textes d’auteurices, les ouvrages nous emportent dans des univers captivants, qui ne peuvent que nous étonner. Lancée lors de la semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles, Sub compte pour l’instant deux opus. Le plus beau jour de ma vie de Jean-Christian Bourcart extrait de l’oubli des photographies de cérémonies tirées d’albums familiaux, nous replongeant avec humour et poésie dans ces souvenirs chaleureux. Avec Ilmatar, Momo Okabe capture quant à elle l’intimité de son groupe d’ami·es ainsi que sa propre grossesse atypique – étant asexuelle, l’artiste a eu recours à la fécondation in vitro pour enfanter. Un conte fantasmagorique et coloré où se croisent désir, tendresse et répulsion.

Le salon est ouvert au public le 29 septembre de 17h à 21h30, le 30 septembre de 14h à 20h et le 1er octobre de 14h à 19h. Plus d’informations sur le site du BAL.

© Jean-Christian Bourcart
© Momo Okabe
À lire aussi
Contenu sensible
Sub : Jean-Christian Bourcart et Momo Okabe au cœur de la nouvelle collection Fisheye !
Ilmatar © Momo Okabe
Sub : Jean-Christian Bourcart et Momo Okabe au cœur de la nouvelle collection Fisheye !
Fisheye Editions lance, cette semaine, une nouvelle collection nommée Sub. Une collection d’ouvrages dédiée à des séries existantes…
03 juillet 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rolling Paper : Les amours lesbiennes vues par Bérangère Fromont
Rolling Paper : Les amours lesbiennes vues par Bérangère Fromont
Publié par les Éditions À la maison, L’amour seul brisera nos cœurs, livre de Bérangère Fromont est dédié à une communauté…
20 septembre 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas