Shahidul Alam est enfin libre

21 novembre 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Shahidul Alam est enfin libre

Le photographe bangladais Shahidul Alam a été libéré le 20 novembre, après avoir passé plus de 100 jours en prison, à Dacca. Une belle victoire pour ce défenseur des droits de l’Homme.

Le 28 octobre, Shahidul Alam recevait le Prix humanitaire des Lucie Awards, un hommage au photographe, emprisonné depuis plus de 100 jours à Dacca. Le 20 novembre, l’humaniste de 63 ans a été relâché. « C’est fantastique de se sentir libre dans un pays libre, et de respirer de l’air frais », confie Shahidul au Guardian. « Mais je souhaite que tout le monde puisse ressentir cela », ajoute-t-il. Si le photographe a finalement pu laisser derrière lui la prison, il a passé les cinq derniers jours en probation – une dernière attaque du gouvernement, espérant le garder derrière les barreaux. Durant les trois derniers mois, le photographe avait par quatre fois essayé d’obtenir sa mise en liberté sous caution.

Son arrestation, le 5 août dernier, avait déclenché de nombreuses manifestations. Emprisonné pour avoir publié sur Facebook une vidéo exprimant ses opinions politiques, l’artiste s’est imposé comme un symbole, pour Amnesty International. L’organisation a d’ailleurs rappelé aux autorités bangladaises qu’il était primordial de suspendre les poursuites contre Shahidul. Qu’il fallait respecter la liberté d’expression de tous. Sa libération s’impose comme un véritable message d’espoir pour les défenseurs des droits de l’Homme.

Explorez
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
28 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas