Vos découvertes préférées du mois d’août

05 septembre 2017   •  
Écrit par Marie Moglia
Vos découvertes préférées du mois d'août

Focus sur les trois découvertes préférées des lecteurs, présentées en août dernier sur le site de Fisheye.

1. Elliott Verdier 

En 2016, le jeune photographe parisien Elliott Verdier a vécu quatre mois au Kyrgyzstan, un pays situé en Asie Centrale. A Shaded Path souligne les disparités intergénérationnelles d’un pays peu connu des occidentaux. Le chemin proposé par Elliott est à la fois sociologique, historique et contemplatif. 

© Elliott Verdier

 

2. Sophie Ebrard

Il y a deux ans, nous vous présentions dans un portfolio ce très beau travail de la photographe Sophie EbrardIt’s just love. Des mois plus tard, nous décidions d’en publier quelques images dans notre premier livre, fisheyemagazine.fr/photobook.vol.1Nous recontactons Sophie, nous échangeons plus amplement avec elle et nous apprenons qu’elle a exposé pour la deuxième ce projet au off des Kyotographies. Jamais deux sans trois ! Nous décidons de consacrer une troisième publication à It’s just love, car la photographe ne nous avait encore jamais raconter les coulisses de ce travail. C’est désormais chose faite.

© Sophie Ebrard

© Sophie Ebrard

3. Devin Lunsford 

Ma vie, je l’éprouve en cherchant à comprendre, chez moi, qui je suis et d’où je viens. All the Place We’ve Got est une exploration cathartique de mon environnement – belle mais frappée par l’anxiété, romancée mais considérée avec un regard prudent. Je vise la connexion entre ce qui est beau aujourd’hui et décrépit demain, en exprimant ma recherche de sens dans un endroit où je suis à la fois habitant et étranger.

© Devin Lunsford

© Devin Lunsford

Explorez
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
À l'instant   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
Il y a 8 heures   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet