En cours
Appel à candidature

Artistes de tous horizons, participez au Prix Art & Environnement !

30.0430.07
Cette année, Lee Ufan Arles et la Maison Guerlain renouvellent leur association pour soutenir la création, avec le Prix Art & Environnement. Vous souhaitez réaliser un œuvre possédant à la fois une profondeur philosophique et un lien fort à l’environnement ? N’attendez plus pour participer !
17 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Artistes de tous horizons, participez au Prix Art & Environnement !
© Djabril Boukhenaissi, Étude de Phalène, huile et pastel

Cette année, le Lee Ufan Arles et la Maison Guerlain renouvellent leur association pour soutenir la création, avec le Prix Art & Environnement. Vous souhaitez réaliser un œuvre possédant à la fois une profondeur philosophique et un lien fort à l’environnement ? N’attendez plus pour participer !

Depuis 2023, le Prix Art & Environnement récompense un travail à portée universelle, à la portée altruiste et responsable, ouvrant de nouveaux dialogues avec la nature. Pensé conjointement par la Maison Guerlain et Lee Ufan, un artiste à la croisée des cultures coréenne, japonaise et française qui explore la peinture, la sculpture, la poésie et la philosophie, il est ouvert à tous·tes les artistes, toutes pratiques artistiques confondues, de toute nationalité, sans limite d’âge ni de diplôme. Vous avez jusqu’au 30 juillet 2024 pour participer.

Le jury du Prix sera présidé par Lee Ufan et composé de membres des deux entités ainsi que de personnalités invitées, parmi lesquelles le réalisateur Wim Wenders, le Président du Centre Pompidou Laurent Le Bon et Djabril Boukhenaïssi, premier lauréat du prix – qui lui fut décerné l’année dernière. Du 1er juillet au 1er septembre prochain, le travail de ce dernier sera mis à l’honneur à l’occasion d’une exposition consacrée, dans l’espace MA – Lee Ufan Arles. Intitulée À ténèbres, elle présentera un ensemble de gravures et de peintures réalisées au cours de sa résidence de création l’année dernière, au cours de laquelle il s’est penché sur le rôle de la pollution visuelle dans la disparition de la nuit.

Comment participer ?

Pour candidater au Prix, les participant·es devront remplir le formulaire de participation disponible ici, avant le 30 juillet 2024 à 23h59. Iels devront renseigner les éléments suivants :

  • nom, prénom, âge, nationalité et discipline artistique pratiquée ;
  • présentation de l’œuvre (800 signes maximum) ;
  • présentation du thème majeur abordé par l’œuvre (800 signes maximum) ;
  • note d’intention (5000 signes maximum) ;
  • préciser à quelle étape de développement se situe l’œuvre (recherche, écriture, reprise, production, etc.) (500 signes maximum) ;
  • envoi d’un curriculum vitae et portfolio (au format PDF ou JPG).

Pour information, la·le lauréat·e doit justifier d’au moins une exposition personnelle et une ou plusieurs expositions collectives. La sélection du projet se portera sur sa sincérité, sa pertinence et son originalité ainsi que sa cohérence avec les enjeux et thématiques portées par le Prix. Le choix du jury se portera également sur le projet pour la résidence, la thématique et le résultat escompté par l’artiste.

Pour plus d’informations, consultez le règlement du Prix.

Les récompenses :

L’artiste-lauréat·e bénéficiera d’un programme d’accompagnement d’une durée de deux mois en début d’année 2025, avec le Lee Ufan Arles, ainsi que d’un espace de production unique au cœur du territoire arlésien. Cela lui permettra de réaliser son projet artistique mais aussi de rencontrer les personnes et institutions pertinentes à sa mise en œuvre. Un logement dans la ville d’Arles sera mis à la disposition de l’artiste-lauréat·e, ainsi qu’une dotation de deux mille euros par mois pendant la période de résidence.

Iel sera accompagné·e d’un·e référent·e dans l’équipe de Lee Ufan Arles qui lui proposera un certain nombre de rencontres et d’échanges avec les acteurices du territoire arlésien, en fonction de la nature de son projet. La résidence sera suivie d’une exposition présentant le travail de l’artiste-lauréat·e. Celle-ci se tiendra pendant la période estivale – de juillet à septembre – dans l’un des espaces de Lee Ufan Arles, et sera d’une durée minimale de deux mois à l’occasion des Rencontres de la Photographie d’Arles.

À lire aussi
Revoir Van Eyck, ces tableaux magistraux qui inspirent les photographes de Fisheye
© Romina Ressia
Revoir Van Eyck, ces tableaux magistraux qui inspirent les photographes de Fisheye
Pour aborder des sujets qui leur sont chers, un certain nombre d’artistes s’inspire de la peinture. À l’occasion de Revoir Van…
12 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Alice Quaresma : entre photographie et peinture, pourquoi choisir ?
© Alice Quaresma, Demands of subjectivity, 2023
Alice Quaresma : entre photographie et peinture, pourquoi choisir ?
L’artiste brésilienne Alice Quaresma marie photographie personnelle et peinture abstraite pour un voyage poétique. Son œuvre…
13 janvier 2024   •  
Écrit par Milena Ill
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
© Édouard Mendis prise par son père, Thilan Mendis
En cours
Appel à candidature
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
15.0215.09
L'association RÊVE, qui promeut la photographie à travers l'éducation, lance un appel à candidatures pour son concours de photographie...
La surpêche en Asie du Sud-Est dans le viseur du Prix Carmignac
Old Fadama, Accra, Ghana, 12 juin 2023. Travaillant de nuit, Awimbela ratisse le sol à la recherche de petits morceaux de cuivre et de fer, résidus du brûlage de câbles électriques de rebut. © Muntaka Chasant pour la Fondation Carmignac. Image tirée du reportage des lauréat·es de la 13e édition dédiée au e-waste au Ghana. Exposition à Arles du 1er juillet au 29 septembre 2024
En cours
Appel à candidature
La surpêche en Asie du Sud-Est dans le viseur du Prix Carmignac
19.0519.08
L’Asie du Sud-Est est votre terrain de recherche photographique, et lutter contre la surpêche votre combat ? Le Prix Carmignac du...
unRepresented by Approche : un salon pour l'expérimentation
Liminal.II.02, série « Liminal », 2024 © Ingrid Dorner
En cours
Appel à candidature
unRepresented by Approche : un salon pour l’expérimentation
29.0514.09
unRepresented by Approche s'inscrit dans une démarche expérimentale et invite pour sa 3ᵉ édition, les artistes établi·es hors des...
Participez à la 3e édition de la bourse Daniele Tamagni
The Last Days On Earth © Fahmy Fatma
En cours
Appel à candidature
Participez à la 3e édition de la bourse Daniele Tamagni
21.0620.08
La Fondation Daniele Tamagni a lancé la troisième édition de sa bourse destinée aux jeunes photographes travaillant sur le continent...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin