Terminé
Appel à candidature

Prix ImageSingulières / ETPA / Mediapart : à vous de jouer !

Pour célébrer sa dixième édition, le Festival de photographie documentaire ImageSingulières a décidé de soutenir les photographes en lançant deux prix. Vous avez jusqu’au 29 mars 2018 pour déposer votre candidature.
15 mars 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Prix ImageSingulières / ETPA / Mediapart : à vous de jouer !

Pour ses dix ans, ImageSingulières revient sur son histoire, et mesure le chemin parcouru. Malgré les festivals d’Arles et de Perpignan, le festival de Sète a su se faire une place au soleil, et attirer un public de plus en plus important chaque année. Depuis sa naissance, l’événement séduit les passionnés comme les visiteurs lambdas, en célébrant une vision originale et profondément humaniste. À l’occasion de cet anniversaire, ImageSingulières propose, pour la toute première fois, deux prix : le grand prix ImageSingulières / ETPA / Mediapart, et le prix jeune photographe ImageSingulières / ETPA / Mediapart.

Comment participer ?

Il vous faudra envoyer votre dossier avec un lien de téléchargement WeTransfer à l’adresse suivante : candidaturegrandprix2018@orange.fr et ce, avant le 29 mars à minuit.

Pour participer au Grand Prix, il vous faut être majeur, et avoir un projet photographique documentaire amorcé. Le prix Jeune Photographe, lui, est réservé aux photographes de moins de 26 ans, résidant sur le sol français.

Pour les deux prix, les dossiers doivent comporter :

  • Une série cohérente de quinze images. Chaque fichier devra être nommé NOM_PRÉNOM_NUMÉRO DE 01 À 15.
  • Un document word comprenant les légendes des photos
  • Un texte de présentation du projet (1 page maximum)
  • Le formulaire de candidature rempli et signé
  • Un CV détaillant votre parcours : formations, expositions… (1 page maximum)
  • Une copie d’une pièce d’identité
  • Les candidats au Prix jeune photographe devront également fournir un justificatif de domicile en France.

Les récompenses

Le lauréat du Grand Prix recevra une bourse de 8000 €. Son portfolio sera projeté lors de la remise du Grand Prix, le 12 mai 2018. Il bénéficiera d’un accompagnement dans le développement de son projet, par l’équipe CéTàVOIR-ImageSingulières. Enfin son travail sera présenté au festival de 2019, avec le soutien de l’ETPA et de Mediapart, et sera publié sur le site de ces derniers.

Le lauréat du Prix Jeune photographe, lui, recevra une bourse de 2000 €. Il sera invité à la remise du Prix Jeune, à Sète, du 11 au 13 mai 2018, et son portfolio sera projeté lors de la remise du prix. Enfin, il bénéficiera d’un accompagnement dans le développement du projet de son choix, en intégrant une Masterclass de 3ème année de son choix.

 

© Andrea & Magda

© Andrea & Magda

© Justyna Mielnikiewicz

© Justyna Mielnikiewicz

© Martin Bogren - Agence VU’© Martin Bogren - Agence VU’

© Martin Bogren – Agence VU’

© Dominic Nahr

© Dominic Nahr

The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
© Édouard Mendis prise par son père, Thilan Mendis
En cours
Appel à candidature
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
15.0215.09
L'association RÊVE, qui promeut la photographie à travers l'éducation, lance un appel à candidatures pour son concours de photographie...
Artistes de tous horizons, participez au Prix Art & Environnement !
© Djabril Boukhenaissi, Étude de Phalène, huile et pastel
En cours
Appel à candidature
Artistes de tous horizons, participez au Prix Art & Environnement !
30.0430.07
Cette année, Lee Ufan Arles et la Maison Guerlain renouvellent leur association pour soutenir la création, avec le Prix Art &...
La surpêche en Asie du Sud-Est dans le viseur du Prix Carmignac
Old Fadama, Accra, Ghana, 12 juin 2023. Travaillant de nuit, Awimbela ratisse le sol à la recherche de petits morceaux de cuivre et de fer, résidus du brûlage de câbles électriques de rebut. © Muntaka Chasant pour la Fondation Carmignac. Image tirée du reportage des lauréat·es de la 13e édition dédiée au e-waste au Ghana. Exposition à Arles du 1er juillet au 29 septembre 2024
En cours
Appel à candidature
La surpêche en Asie du Sud-Est dans le viseur du Prix Carmignac
19.0519.08
L’Asie du Sud-Est est votre terrain de recherche photographique, et lutter contre la surpêche votre combat ? Le Prix Carmignac du...
unRepresented by Approche : un salon pour l'expérimentation
Liminal.II.02, série « Liminal », 2024 © Ingrid Dorner
En cours
Appel à candidature
unRepresented by Approche : un salon pour l’expérimentation
29.0514.09
unRepresented by Approche s'inscrit dans une démarche expérimentale et invite pour sa 3ᵉ édition, les artistes établi·es hors des...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l'histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Yevonde Middleton Vivex, *John Gielgud as Richard II in 'Richard of Bordeaux'*, 1933 by colour print NPG x11658. © National Portrait Gallery, London
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l’histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Jusqu’au 18 novembre, les 1 200 mètres carrés du deuxième étage du Centre Pompidou-Metz se transforment en une promenade temporelle pour...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
© Ludivoca De Santis
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
Collections d’images venues de rêves lucides, Onironautica de Ludovica De Santis interroge, au travers de mises en scène intrigantes...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
© Pascal Sgro
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
Entre nostalgie et humour, le photographe belge Pascal Sgro saisit, dans sa série en cours Le Jardin du Lunch, la bienveillante laideur...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les Cowboys Créoles dans l'objectif de Chloé Kerleroux
© Chloé Kerleroux
Les Cowboys Créoles dans l’objectif de Chloé Kerleroux
Avec la série Cowboys Créoles, Chloé Kerleroux rend hommage à la figure du vacher noir, personnage emblématique de l’histoire...
18 juillet 2024   •  
Écrit par Costanza Spina