Confidences près du Mont Fuji

27 novembre 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Confidences près du Mont Fuji

Durant plusieurs mois, Yuan Yao, a photographié Nami, une jeune femme enceinte. Prises aux quatre coins du Japon, les images évoquent un retour à la nature, sublimé par l’ombre du Mont Fuji.

« Spontanée »,

c’est ainsi que Yuan Yao, photographe amateur établi à Shanghai, perçoit la photographie. Enfant, le monde réel l’intéressait peu. « Je vivais dans mon propre univers, explique-t-il, et je rêvais beaucoup. J’espérais pouvoir vivre dans mes songes, même s’ils étaient parfois effrayants ». Cette imagination débordante, nourrie par des histoires fantastiques, a influencé son esthétique en tant que photographe, donnant à ses clichés une allure picturale.

Il a rencontré Nami, la protagoniste de ce récit il y a quelques années. « À cette époque, c’était une jeune femme qui m’intriguait. Elle est maintenant la mère d’un garçon de dix mois », confie le photographe. Dès lors, il s’est lié d’amitié avec elle. « Elle souhaitait documenter sa grossesse et appréciait mon travail. J’ai rapidement éprouvé une certaine affection pour elle. Je la trouvais courageuse de partager cette histoire avec moi, et le projet s’est donc formé naturellement », confie Yuan Yao.

© Yuan Yao© Yuan Yao

En symbiose avec l’environnement

Une relation fusionnelle qui conduit Nami et l’artiste à voyager tous les mois dans un endroit différent du Japon. Une manière de se reconnecter à la nature durant une période intime de la vie d’une femme. « Nous voulions nous libérer de Tokyo, cette métropole, et de sa symbolique », précise Yuan Yao. Durant ces excursions, ils retournent plusieurs fois à Fuji, la ville d’origine de Nami. « Le Mont Fuji fait partie de son identité. Et puis, la splendeur de la montagne et son énergie ne peuvent être qualifiées par des mots, j’avais l’impression de contempler une divinité », se souvient le photographe.

Lieu symbolique de la culture japonaise et source d’inspiration de nombreux récits, le Mont Fuji devient une figure récurrente du projet de Yuan Yao. Le ventre nu de Nami, en premier plan des clichés, éveille en l’artiste les mêmes émotions : « Un certain mystère, une béatitude teintée de mélancolie. De la joie, et de la spiritualité, aussi », énumère-t-il. En symbiose avec l’environnement, la jeune femme ne fait plus qu’un avec la nature. Une figure presque irréelle qui rappelle au photographe les songes de son enfance.

© Yuan Yao© Yuan Yao
© Yuan Yao© Yuan Yao
© Yuan Yao

© Yuan Yao

© Yuan Yao© Yuan Yao
© Yuan Yao© Yuan Yao

© Yuan Yao

© Yuan Yao

Explorez
Rastchoutchas, la pop en béquille
© Rastchoutchas
Rastchoutchas, la pop en béquille
Entre les potes, les ombres et les mâchoires animales qu’une main de matrone serre, Rastchoutchas pope toujours la même et unique soirée...
16 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
À l'instant   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine