Dans l’œil de Dennis Morris : immersion dans la Black House 

04 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Dans l'œil de Dennis Morris : immersion dans la Black House 
Young Gun © Dennis Morris

Jusqu’au 14 janvier 2024, Dennis Morris investit les cimaises de la Galerie du Jour agnès b. À travers une expérience immersive présentée au festival Kyotographie en avril 2023, Colored Black, le photographe jamaïquain dresse un portrait tendre et touchant de la diaspora caribéenne de l’Est londonien, des années 1960 et 1970. À cette occasion, il revient pour Fisheye sur une des images les plus marquantes de sa carrière qui est à retrouver au sein de l’exposition.

DennisMorris
« En me voyant, il a pointé son arme dans ma direction. J’ai immédiatement reconnu le pouvoir de l’image à laquelle j’étais confronté. »

Cette photographie s’appelle Young Gun. Elle est tirée d’une série intitulée à l’origine Growing Up Black et met en lumière un aperçu de la construction de la diaspora caribéenne au Royaume-Uni dans les années 1960 et 1970. L’image a été prise au sein de la Black House, une organisation créée dans les années 1970 par un homme dénommé Michael X. Il s’agissait d’une réponse de l’Angleterre à Malcolm X (militant politique et défenseur des droits de l’homme afro-américain assassiné en 1965, ndlr). La Black House était un centre communautaire qui mettait à disposition des chambres pour les jeunes Noirs non logés. 
Le garçon sur la photo était l’un de ses occupants. Je l’ai croisé par hasard dans un couloir, vêtu d’une cagoule et tenant à la main un pistolet. Et, en me voyant, il a pointé son arme dans ma direction. J’ai immédiatement reconnu le pouvoir de l’image à laquelle j’étais confronté. En la regardant aujourd’hui, même si elle a été immortalisée il y a plus de quarante années, l’image est pertinente lorsque nous pensons aux garçons soldats et aux jeunes adolescents armés… Le pouvoir de la photographie consiste à saisir l’instant, à le rendre éternel ! 

À lire aussi
Dans l'œil de Zen Lefort : fuir la guerre en emmenant l'essentiel
Lviv, Ukraine, le 29 avril 2022 © Zen Lefort / MYOP
Dans l’œil de Zen Lefort : fuir la guerre en emmenant l’essentiel
Cette semaine, plongée dans l’œil de Zen Lefort. Aux côtés de six autres membres de l’agence MYOP, le photographe a couvert la guerre en…
09 octobre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Kyotographie abolit les frontières
Kyotographie abolit les frontières
Au cœur de la capitale culturelle du Japon, le festival Kyotographie a choisi « Border » comme thème pour sa 11e édition. Multipliant les…
04 mai 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Swinguons avec Agnès b. ! 
Swinguons avec Agnès b. ! 
Jusqu’au 19 février, La galerie du jour Agnès b. présente l’exposition Dance and music, un véritable concert visuel composé d’images de…
23 janvier 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas

Explorez
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Mohamed Bourouissa, Alyssia, 2022, Courtesy de l’artiste et Mennour Paris © Mohamed Bourouissa / ADAGP, Paris, 2023
Mohamed Bourouissa : le chaos de ce que nous sommes, au Palais de Tokyo
Jusqu’au 30 juin, le Palais de Tokyo accueille plusieurs expositions qui ouvrent les débats et les perspectives. En cette période...
22 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
22 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
© Andrea Sena
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Andrea Sena, qui s’est attachée à capturer la fête comme acte de résistance en temps de guerre. Pour...
19 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill