Dix ans de souvenirs photographiques : témoins de Jéhovah, poésie nocturne et Japon

07 juillet 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dix ans de souvenirs photographiques : témoins de Jéhovah, poésie nocturne et Japon
© Yorgos Yatromanolakis

À l’occasion des dix ans de Fisheye, les membres de sa rédaction reviennent, à tour de rôle, sur trois éléments qui les ont marqué·es : une rencontre, une série photo, un événement. Lumière cette semaine sur la sélection de Lou Tsatsas, rédactrice en chef web.

© Shelbie Dimond
© Yorgos Yatromanolakis
© Joana Choumali

© Shelbie Dimond

La rencontre : Shelbie Dimond

Nous remontons d’abord le temps jusqu’en 2018, à Arles. C’est la deuxième fois que je passe la première semaine de juillet à explorer les diverses expositions des Rencontres. Au détour d’un vernissage, je fais la connaissance de Shelbie Dimond, une Américaine séjournant en France. Elle me raconte des bribes de son histoire, et – fascinée – je lui propose qu’on se retrouve pour un entretien le lendemain à la terrasse d’un café. Le soleil tape lorsqu’elle me raconte l’histoire de sa jeune vie : élevée par des Témoins de Jéhovah, elle est chassée par la communauté lorsqu’elle décide d’explorer et d’assumer sa sexualité. Diagnostiquée peu après d’un trouble borderline, elle trouve dans la photographie un refuge, une forme d’expression sans limites qui l’apaise. Mêlant argentique et Polaroïd, elle développe une collection de portraits oniriques et sensuels s’affranchissant avec grâce des tabous…. Après plus d’une heure de conversation, je repars avec la certitude d’être sur le point de signer mon premier portrait.

 

© Yorgos Yatromanolakis

La série : The Splitting of the Chrysalis, Yorgos Yatromanolakis

C’est en me perdant dans les archives de fisheyemagazine.fr à la recherche d’un fragment, d’un souvenir qui m’aurait fait vibrer que j’ai (re)découvert The Splitting of the Chrysalis, de Yorgos Yatromanolakis – un portfolio rédigé il y a plus de cinq ans. En pleine nuit, sous les étoiles, le photographe grec illustre une nature fantaisiste et picturale où se perdent rêves enfantins et désir d’appartenance. En Crète, il se coupe de toute humanité et confronte, en images, ses traumatismes passés. En contemplant ses délicates créations, je ne peux m’empêcher d’être touchée par la profonde poésie qui en émane. Les jeux de lumière confèrent aux roches et aux plantes une aura picturale, comme si des esquisses imaginaires sublimaient le réel. Ils érigent un espace connecté au cosmos, où l’on aime à se perdre… et en y pénétrant, je ne peux m’empêcher de remarquer que bien qu’elles aient évolué en quelques années, mes préférences photographiques n’ont pas vraiment changé.

© Boris Mikhailov

L’événement : Kyotographie 2023

Si les voyages de presse sont monnaie courante lorsqu’on est journaliste, les escapades de plusieurs jours en dehors de l’Europe demeurent rares – et précieuses. Alors lorsque j’ai eu l’opportunité de m’envoler pour Kyoto en avril dernier, mes yeux ont brillé. Après environ 24h de périple – porte à porte – je découvre en parallèle les sublimes scénographies du festival international et la splendeur de la ville nippone. Cimaises inspirées, entretiens improvisés au petit déjeuner, visites de temples sacrés où sont nichés des écrins photographiques, diners avec divers artistes et commissaires d’exposition… Au fil du séjour, c’est toute une culture qui se dévoile devant moi. Un clin d’œil inattendu à la thématique de cette édition 2023 : la Frontière. Et malgré le décalage horaire et le rythme soutenu des visites (près d’une vingtaine d’événements vus en deux jours !), les relectures et rédactions nocturnes pour rentrer dans le timing du bouclage, je garde de cette aventure une vague intense de positif, et d’inspiration.

Explorez
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
© Tommy Keith
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno, nos coups de cœur de la semaine, dépeignent le paysage alentour chacun à leur manière. Le...
24 juin 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l'histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Yevonde Middleton Vivex, *John Gielgud as Richard II in 'Richard of Bordeaux'*, 1933 by colour print NPG x11658. © National Portrait Gallery, London
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l’histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Jusqu’au 18 novembre, les 1 200 mètres carrés du deuxième étage du Centre Pompidou-Metz se transforment en une promenade temporelle pour...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
© Ludivoca De Santis
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
Collections d’images venues de rêves lucides, Onironautica de Ludovica De Santis interroge, au travers de mises en scène intrigantes...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
© Pascal Sgro
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
Entre nostalgie et humour, le photographe belge Pascal Sgro saisit, dans sa série en cours Le Jardin du Lunch, la bienveillante laideur...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les Cowboys Créoles dans l'objectif de Chloé Kerleroux
© Chloé Kerleroux
Les Cowboys Créoles dans l’objectif de Chloé Kerleroux
Avec la série Cowboys Créoles, Chloé Kerleroux rend hommage à la figure du vacher noir, personnage emblématique de l’histoire...
18 juillet 2024   •  
Écrit par Costanza Spina