« For peace » : une vente pour un monde meilleur

02 octobre 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
« For peace » : une vente pour un monde meilleur

Du 2 au 10 octobre, l’agence MAPS organise une vente de tirages au profit de Greenpeace. Collectionneurs, c’est le moment de réaliser une bonne action !

Si la pandémie du covid-19 marque l’une des crises sanitaires les plus brutales de notre histoire, le sort de notre planète ne doit pas être oublié. Pour célébrer la journée internationale de la non-violence du 2 octobre, l’agence de photographes MAPS collabore avec Greenpeace et lance une vente de tirages photo au profit de l’association. « Aujourd’hui, il y a urgence à construire ensemble un avenir vert et pacifique, en réponse aux défis interconnectés de notre époque : dérèglement climatique, injustices sociales, migrations, conflits armés… », précisent les photographes de l’agence.

Du 2 au 10 octobre se déroulera « For peace », une vente de onze photographies – réalisées par Massimo Berruti, Cédric Gerbehaye, Simona Ghizzoni, Justyna Mielnikiewicz, Dominic Nahr, Alessandro Penso, Hannah Reyes Morales, Matt Stuart, John Trotter, Gaël Turine et John Vink – en format 20 x 25 cm et signées par leur auteur ou autrice. Chaque cliché pourra être acquis pour la somme de 120 euros (frais de port inclus). La moitié des bénéfices récoltés sera reversée à Greenpeace France. Le nombre d’exemplaires de chaque image mise en vente sera adapté aux commandes. Un événement éthique à ne pas manquer !

 

Pour découvrir les tirages en vente, c’est par ici

© Justyna Mielnikiewicz / MAPS

© Justyna Mielnikiewicz / MAPS

© John Trotter / MAPS

© John Trotter / MAPS

© Alessandro Penso / MAPS

© Alessandro Penso / MAPS

© Matt Stuart / MAPS

© Matt Stuart / MAPS

© Dominic Nahr / MAPS

© Dominic Nahr / MAPS

© Simona Ghizzoni / MAPS

© Simona Ghizzoni / MAPS

Image d’ouverture : © John Trotter / MAPS

Explorez
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
© Craig-Whitehead
Ces séries photographiques qui apprivoisent la ville
Dans la rue, au cœur du fourmillement de la foule ou au fil des bâtiments qui façonnent la réalité urbaine, les photographes n’ont de...
16 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
21 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas