Kurt Bauer ou comment se délecter du temps qui passe

26 août 2022   •  
Écrit par Ana Corderot
Kurt Bauer ou comment se délecter du temps qui passe

« J’ai toujours eu un esprit créatif, cherchant indéfiniment à créer pour canaliser un désir profond d’expérimentation. Bien que la photographie m’ait captivé dès mon plus jeune âge, j’ai choisi une voie moins artistique pour devenir médecin. Mais j’ai vite déchanté, en comprenant que cela ne m’apporterait pas ce que je recherchais. Je suis donc revenu à ma passion d’antan, celle de capturer des instants. » Installé en Autriche, Kurt Bauer s’est épris de la photographie de manière autodidacte, se laissant porter par le romantisme et la nostalgie que lui procurait le 8e art. S’étant pleinement retrouvé grâce à ce dernier − après quelques années d’errance professionnelle − il utilise désormais le médium afin de saisir des mirages visuels, gorgés de malice et de légèreté. « J’aime jouer avec les paradoxes, ce qui peut être pris comme une critique de la société et une façon de souligner que nous sommes tous contradictoires, de véritables “ironies ambulantes”. Je n’essaie pas d’éclairer qui que ce soit avec mon travail, mais plutôt de capturer un moment fugace », déclare-t-il. Petites luxures, corps solaires, caprices et délices sucrées… Se cache, dans les images de Kurt Bauer, une invitation à vivre sans réserve, tout en se délectant du temps qui passe. « Récemment, ma femme et moi sommes devenus parents de notre fille, Lola. En vivant dans notre appartement au centre-ville de Graz, nous sommes au cœur de la ville, mais nous avons également le sentiment d’être au centre de tout. La vitalité de cette nature et des paysages m’attire profondément. […] Je me nourris de ce qui m’entoure », conclut l’artiste.

© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer

© Kurt Bauer© Kurt Bauer

 

 

© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer© Kurt Bauer

 

© Kurt Bauer

© Kurt Bauer

Explorez
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d'appartenir
© Francisco Gonzalez Camacho
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d’appartenir
« J’aime voir le monde d'un point de vue photographique. En ce sens, je m'identifie beaucoup à Garry Winogrand (photographe américain...
10 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
© Yoriyas
Kyotographie 2024 : danser avec la photographie
Breakdancer, photographe, vidéaste et chorégraphe, le Marocain Yoriyas (Yassine Alaoui Issmaili) nous propose avec Casablanca. Not The...
07 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
© Inuuteq Storch
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
Dans Necromancer, un récit monochrome aux frontières du monde spirituel, Inuuteq Storch illustre les coutumes de ses ancêtres, tout en...
23 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas