La FUJIKINA ou le pouvoir de la création d’images

25 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La FUJIKINA ou le pouvoir de la création d'images
© Laura Bonnefous
© Mathias Benguigui

Amateurices passionné·es, professionnel·les aguerri·es… quel que soit votre horizon, la FUJIKINA vous accueille pour sa nouvelle édition arlésienne. Cet événement unique de la culture photographique se tiendra du 1er au 6 juillet 2024, soit lors de la première semaine des Rencontres d’Arles.

Pensée par Fujifilm, devenu un partenaire privilégié de la ville d’Arles, la FUJIKINA se tiendra en plein centre historique, dans l’ancien bâtiment de l’École Nationale Supérieure de Photographie (ENSP) – qu’elle soutient depuis 2020 – qui rouvrira spécialement pour l’occasion. Après avoir arpenté le monde pour proposer des expériences uniques en lien avec le 8e art, la technique photographique et les arts en général – de Tokyo à New York ou Stockholm – elle poursuit son ambition de renforcer les liens entre héritage photographique et nouvelles écritures. Au programme ? Workshops, conférences, sorties photo, démonstrations de produits, prêts de matériel, et même une invitation donnée à l’agence Magnum pour permettre des moments de rencontre avec des photographes reconnu·es.

De grands noms conviés

Cristina de Middel, Eric Bouvet, Laura Bonnefous, Mathias Benguigui, Julien Apruzzese, Carolyn Drake, Magali Delporte, Ljubiša Danilović et bien d’autres… Tous ces grands noms ont en commun d’être conviés par la FUJIKINA pour illuminer son édition 2024. Dans le cadre du partenariat que mène Fujifilm avec Magnum, des nouvelles séries de Lúa Ribeira, Peter van Agtmael, Lorenzo Meloni et Carolyn Drake seront présentées pour la première fois au public, à la galerie des Arènes. Une exposition programmée tout l’été, soit du 1er juillet au 25 août, les réunira autour de la thématique Connexion, à laquelle iels feront écho en convoquant un style documentaire, tout en conservant une approche à la fois personnelle et artistique. Des photographies capturées à Arles viendront compléter l’exposition collective. Dans un espace « Magnum Live », les photographes seront invité·es à poursuivre leur série ; des séances où les artistes éditeront ces œuvres supplémentaires offriront au public l’opportunité de découvrir en direct leur processus de création, et d’échanger avec elleux. Vous pourrez même découvrir le studio de Carolyn Drake, entièrement reconstitué au cœur de ce lieu !

La nouvelle édition de la FUJIKINA se tiendra à l’Hôtel Quiqueran de Beaujeu, au 16 Rue des Arènes, 13200 Arles, du 1er au 6 juillet, de 10h à 19h. N’oubliez pas d’obtenir votre invitation gratuite via ce lien. Notez que cette invitation ne donne pas accès aux workshops, aux sorties photo et aux lectures de portfolio, qui font l’objet d’une inscription en parallèle sur le site dédié.

© Ljubiša Danilović
© Carolyn Drake, Glorify Yourself / Magnum Photos
© Peter Van Agtmael / Magnum Photos
© Lua Ribera / Magnum Photos
© Lorenzo / Magnum Photos
© Magali Delporte
© Eric Bouvet
À lire aussi
Les Rencontres Arles dévoilent le programme de leur 55e édition !
© Équipement, lunettes de protection, flash aveuglant, 1974.
Les Rencontres Arles dévoilent le programme de leur 55e édition !
Les Rencontres d’Arles ont dévoilé le programme de leur 55e édition, qui sera portée par le thème Sous la surface. L’évènement…
25 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme…
18 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Explorez
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
© Cristina De Middel. Revenir à nouveau [Volver Volver], série Voyage au centre, 2021. Avec l’aimable autorisation de l’artiste / Magnum Photos
À Arles : les femmes photographes dans le viseur de la rédaction
En parallèle de ses articles sur la 55e édition des Rencontres d’Arles, qui se tiendra jusqu’au 29 septembre 2024, la rédaction...
11 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin