La (re)naissance de Vénus

04 mars 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La (re)naissance de Vénus

Sujets insolites ou tendances, faites un break avec notre curiosité de la semaine. Qu’est-ce qu’un corps parfait ? En s’incrustant dans des œuvres d’art, la photographe mexicaine Carol Espíndola s’amuse à déconstruire nos idéaux.

Photographe, éducatrice, auteure d’essais littéraires inspirés par la culture contemporaine… Carol Espíndola ne cesse d’interroger la place de la femme dans notre monde, sa relation au corps, et les stéréotypes qu’elle doit combattre au quotidien. C’est en 2001 que l’artiste mexicaine découvre le 8e art. « J’ai très peu de photos de mon enfance. Lorsque mes filles sont nées, j’ai commencé à utiliser un boîtier pour documenter leur croissance », précise-t-elle. Rapidement remarquées, ses créations lui permettent de remporter un concours local. « Les critiques ont fusé : j’ai entendu des personnes dire que ces clichés devaient avoir été réalisés par mon mari », confie-t-elle.

Provocante et engagée, Carol Espíndola s’attache depuis à représenter le corps féminin vu par « le regard patriarcal qui nous gouverne ». Combattant la notion de beauté imposée par notre société, l’auteure souhaite montrer un corps dénué de toute connotation sexuelle. « Pour y parvenir, je repousse les limites du médium, et je déconstruis le terme « photographie », ajoute-t-elle. Je m’approprie des tableaux peints par des hommes en les modifiant suffisamment pour changer leur sens original – tout en conservant une dimension humoristique. »

© Carol Espíndola

La quête d’une silhouette parfaite

Nue, la photographe se livre et s’incruste dans les peintures des grands maîtres. Tour à tour, elle devient Vénus, Aphrodite, Ève, Phryné (célèbre courtisane grecque), ou encore Lady Godiva (dame anglo-saxonne du XIe siècle qui aurait traversé les rues de Coventry à cheval et dévêtue pour convaincre son époux de diminuer les impôts qu’il prélevait aux habitants, NDLR). Symbole de résilience, ces figures sont représentées dans l’art avec un « corps parfait ». « Lorsque j’ai commencé à construire La Atlántida, tout me paraissait insurmontable : je n’arrivais pas à me faire connaître en dehors de mon lieu de naissance – Tlaxcala, au Mexique – je ne remportais aucun succès en lecture de portfolio et j’avais pris du poids. En voyant mes filles grandir, j’ai pris conscience que mon propre corps vieillissait lui aussi. J’ai alors tourné l’objectif vers moi – il y a, dans la nudité, une certaine forme d’honnêteté. Cette série d’autoportraits me donne du pouvoir », raconte la photographe.

Amusante, La Atlántida prend la forme d’une quête : celle d’une silhouette parfaite. Inspirée par  l’Atlantide, cité mythique, et la notion d’utopie inventée par Thomas More, l’artiste compare la recherche d’un monde paradisiaque au désir des femmes de ressembler à un idéal inaccessible. Avec autodérision, Carol Espíndola efface des œuvres picturales ces corps autrefois jugés sublimes pour faire l’éloge de la libération. Pièce maîtresse de ces tableaux revisités, elle invite le spectateur à admirer ses propres formes – marquées par le temps, imparfaites, mais avant tout : glorieuses.

© Carol Espíndola

© Carol Espíndola

© Carol Espíndola© Carol Espíndola

© Carol Espíndola© Carol Espíndola

© Carol Espíndola

Explorez
Verzasca Foto Festival : la jeunesse comme terrain de liberté
© Mariam Mtsariashvili
Verzasca Foto Festival : la jeunesse comme terrain de liberté
Jusqu’au 7 octobre, le festival Verzasca Foto Festival accueille des jeunes photographes internationaux·les dans un cadre bucolique, où...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Costanza Spina
Les mises en scène engagées de Fatimazohra Serri
Red flags © Fatimazohra Serri
Les mises en scène engagées de Fatimazohra Serri
Âgée de 28 ans, la photographe marocaine Fatimazohra Serri utilise le médium comme un exutoire. De nature controversée, ses clichés...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Pour sa troisième vente aux enchères, l’AFP propose 200 tirages contemporains
Le détenteur du record du monde, Cochiti, le Whippet, saute dans l'eau pour enregistrer la distance de son saut lors du Dock Dogs West Coast Challenge à Bakersfield, en Californie, le 26 février 2016. - Le record du monde actuel est de 9,4 mètres. Le Dock Diving est un sport dans lequel des chiens s'affrontent pour gagner des prix en sautant d'un quai à l'autre dans une piscine. © Mark Ralston / AFP
Pour sa troisième vente aux enchères, l’AFP propose 200 tirages contemporains
À compter du 29 septembre 2023, l’Agence France-Presse présentera 200 tirages de collection au Quai de la Photo. Répondant à la...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Et nos morts ? : La photographie post mortem aujourd’hui
© Christine Delory Momberger
Et nos morts ? : La photographie post mortem aujourd’hui
Du 22 septembre 2023 au 18 février 2024, la Maison Doisneau présente Et nos morts ? une exposition collective rassemblant vingt auteurs...
26 septembre 2023   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Verzasca Foto Festival : la jeunesse comme terrain de liberté
© Mariam Mtsariashvili
Verzasca Foto Festival : la jeunesse comme terrain de liberté
Jusqu’au 7 octobre, le festival Verzasca Foto Festival accueille des jeunes photographes internationaux·les dans un cadre bucolique, où...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Costanza Spina
Les mises en scène engagées de Fatimazohra Serri
Red flags © Fatimazohra Serri
Les mises en scène engagées de Fatimazohra Serri
Âgée de 28 ans, la photographe marocaine Fatimazohra Serri utilise le médium comme un exutoire. De nature controversée, ses clichés...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Pour sa troisième vente aux enchères, l’AFP propose 200 tirages contemporains
Le détenteur du record du monde, Cochiti, le Whippet, saute dans l'eau pour enregistrer la distance de son saut lors du Dock Dogs West Coast Challenge à Bakersfield, en Californie, le 26 février 2016. - Le record du monde actuel est de 9,4 mètres. Le Dock Diving est un sport dans lequel des chiens s'affrontent pour gagner des prix en sautant d'un quai à l'autre dans une piscine. © Mark Ralston / AFP
Pour sa troisième vente aux enchères, l’AFP propose 200 tirages contemporains
À compter du 29 septembre 2023, l’Agence France-Presse présentera 200 tirages de collection au Quai de la Photo. Répondant à la...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Fernanda Tafner : les sacrifices qui nous définissent
© Fernanda Tafner
Fernanda Tafner : les sacrifices qui nous définissent
Inspirée par l’histoire de sa tante et ses nombreux sacrifices, l’artiste Fernanda Tafner compose Elide, raconte-moi tes rêves. Une...
26 septembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas