La sélection Instagram #422 : aux frontières du réel

La sélection Instagram #422 : aux frontières du réel
© S I V A S H / Instagram

Devenue en peu de temps un phénomène artistique, qui inquiète autant qu’il trouble, l’intelligence artificielle interroge les frontières de la réalité. En résonance avec notre dernier numéro consacré exclusivement à ce sujet, notre sélection Instagram #422 se met au diapason.

@ossagrosse_ai

Ossagrosse (de son nom d’artiste) est un photographe italien installé à Berlin, particulièrement intéressé par les questions « de santé mentale, de politique » qui touchent à « tout ce qui est enfoui dans l’inconscient collectif », de la violence subie au sentiment de révolte. L’artiste trouve en l’IA une manière d’initier un dialogue entre sa pratique de la photo argentique et les nouvelles technologies.

© Ossagrosse / Instagram
© Ossagrosse / Instagram

@xandermarkusson

Alexander Markusson combine l’IA et la réalité, afin d’imaginer un monde futuriste aux influences utopiques et dystopiques, qui découlerait naturellement du nôtre, Des images de décrépitude, de solitude au milieu de l’architecture urbaine… pourtant toujours sobres et envoûtantes.

© Alexander Markusson / Instagram
© Alexander Markusson / Instagram

@sivash.metra

Les images de l’artiste Sivash sont un savant mélange entre photographie et IA, pas complètement l’un ni entièrement l’autre, un juste milieu entre deux techniques. Iel nous emmène dans un monde aux ambiances rétros dans un univers qui semble paradoxalement sortir du futur,

© S I V A S H / Instagram
© S I V A S H / Instagram
© S I V A S H / Instagram
© S I V A S H / Instagram

@rbnsnstgrg

Robinson St. George compose des images dérangeantes et saisissantes, déformant le réel pour créer de nouvelles formes, de nouvelles structures qui ne laissent pas indifférentes. Iel s’est accaparé·e l’IA pour en faire de l’art. Mais comme dirait sa mère : « Ne me dites pas que Tiepolo ne ferait pas la même chose de son vivant…».

© Robinson St. George / Instagram
© Robinson St. George / Instagram
© Robinson St. George / Instagram
© Robinson St. George / Instagram

@marcdacunhalopes

L’artiste Marc Da Cunha Lopes exerce dans un registre tout autre. Iel utilise l’IA pour illustrer les paysages qui fleurissent dans son imaginaire. Plus vraies que nature, ses images semblent sortir tout droit de la réalité malgré leur structure parfois composée.

© Marc Da Cunha Lopes / Instagram
© Marc Da Cunha Lopes / Instagram
© Marc Da Cunha Lopes / Instagram
© Marc Da Cunha Lopes / Instagram

Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas