La sélection Instagram #421 : le temps des parapluies

La sélection Instagram #421 : le temps des parapluies
© JoyZ Kwok/ Instagram

Alors que le temps commence à appeler les bottes en caoutchouc et autres manteaux imperméables, notre sélection instagram #421 s’habille en conséquence. À défaut de pouvoir rester sous la couette, ce sont les parapluies qui sont de sortie cette semaine !

@renhoeck

Photographe établi à Lima, au Pérou, Eric Herrera pratique la photographie de rue, avec son simple téléphone portable. Son travail se distingue par l’éclectisme de ses clichés, tout autant que par l’apaisement que procure leur vision. De quoi donner envie d’écouter le bruit de la pluie tomber sur le bitume, et de se laisser aller à la contemplation.

© Eric Herrera / Instagram
© Eric Herrera / Instagram

@iqoroqi

Igor Surjan, photographe croate, parvient à concilier son obsession pour la géométrie avec des ambiances magiques dans chacune de ses images. Dans un infini spectacle de lumières colorées, les formes se font écho, et les reflets amplifient l’espace pour le faire résonner.

© Igor Surjan / Instagram
© Igor Surjan / Instagram

@sznpkt

Installée à Istanbul, Suzan Pektaş se décrit elle-même comme une « exploratrice visuelle, de la réalité au rêve ». Et en effet, elle déploie un langage visuel sobre et onirique, capable d’instaurer une ambiance et une histoire, à l’aide d’un modèle et d’un simple parapluie.

© Suzan Pektaş / Instagram
© Suzan Pektaş / Instagram

@nagasaki_sunset

Originaire du Japon, l’artiste qui se cache derrière le pseudonyme @nagasaki_sunset sur Instagram collecte des bribes de vie. Un détail, un reflet, iel capture des visions banales du quotidien de ses congénères, ou des traces qu’iels laissent sur leur passage, pour y insuffler poésie et charme pittoresque.

© nagasaki_sunset / Instagram
© nagasaki_sunset / Instagram
© nagasaki_sunset / Instagram
© nagasaki_sunset / Instagram

@joyz_kwok

« Artiste », c’est comme cela que se décrit @joyz_kwok. Iel utilise et lie à merveille des motifs géométriques répétitifs au sujet qu’iel capture. Ce sont des images épurées qui en ressortent, une simplicité renforcée par l’utilisation du noir et blanc. Cette absence de couleur permet à l’œil des spectateurices de se concentrer sur le détail principal de la photo.

© JoyZ Kwok/ Instagram
© JoyZ Kwok/ Instagram
© JoyZ Kwok / Instagram
© JoyZ Kwok / Instagram

Explorez
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
À l'instant   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
À l'instant   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet