La sélection Instagram #427 : un lit à soi

07 novembre 2023   •  
Écrit par Lucie Guillet et Milena Ill
La sélection Instagram #427 : un lit à soi
© Elisa Miralles / Instagram

Alors que la pluie s’abat sur nos têtes en cette période automnale, une seule envie nous envahit : celle de se blottir dans notre lit ! La sélection Instagram de cette semaine répond à ce besoin impérieux et nous transporte poétiquement d’un matelas à un autre.

@agnesvita

Agnès Llyod-Platt est une photographe et réalisatrice dans le domaine de la mode, installée à Londres. Son œuvre se caractérise par une grande vivacité des couleurs, un côté énergique et une belle sensibilité graphique. Dans ses images, l’intime et le corps inspirent des mises en scène design et épurées.

© Agnes Lloyd-Platt / Instagram
© Agnes Lloyd-Platt / Instagram

@laurelcala

Photographe membre du studio créatif Alfresco, Laurel Cala pratique un art qui inspire le calme et la tranquillité. La nature, loin de se réduire à un décor, prend une place essentielle dans son œuvre, et devient un espace de contemplation pure, voire un lieu de refuge.

© Laurel Cala / Instagram
© Laurel Cala / Instagram

@vennndii

Le travail de Anya Vendi fascine par les techniques et les textures employées, qui font parfois confondre ses clichés avec des dessins. La photographe ukrainienne met le corps tout entier en jeu dans sa pratique, puisque son œuvre est à mi-chemin entre la recherche photographique, le stylisme et la cosmétique – avec une patte rebelle bien à elle.

© Anya Vendi / Instagram
© Anya Vendi / Instagram

@alede.jpg

C’est à Rennes qu’Adèle Cernesson s’exerce à la photographie. L’artiste navigue entre différents genres avec brio. Images de fête et de concert, moments de la vie quotidienne et portraits font de son art un cocktail explosif, le tout avec une bonne dose d’humour.

© Adèle Cernesson / Instagram
© Adèle Cernesson / Instagram
© Adèle Cernesson / Instagram
© Adèle Cernesson / Instagram

@elisamirallesphoto

« La photographie est mon arme, mon bouclier et mon plus grand acte de sincérité ». Cette affirmation résume à elle seule le travail de Elisa Miralles. La photographe espagnole capture des corps avec un regard sensuel, jamais vulgaire, et avec une honnêteté désarmante.

© Elisa Miralles / Instagram
© Elisa Miralles / Instagram
© Elisa Miralles / Instagram
© Elisa Miralles / Instagram

Explorez
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Notre sélection de livres photo consacrés à la communauté LGBTQIA+
© Momo Okabe
Notre sélection de livres photo consacrés à la communauté LGBTQIA+
Dans le prolongement de Fisheye #65, tout juste sorti en kiosque, nous avons sélectionné une série d’ouvrages photographiques consacrés à...
14 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet