La sélection Instagram #455 : Élément H2O

21 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
© Ezequiel Rivero / Instagram

Par la puissance de son courant, l’eau s’impose comme élément d’inspiration pour les photographes de notre sélection Instagram de la semaine. Iels invitent à se désaltérer, naviguer sur l’écume des vagues, plonger dans les abîmes, et partager une danse sous la pluie.

@livfinch.photo

Qu’il s’agisse de piscines, de canaux ou bien d’océan, les photographies d’Olivia Finch naviguent sur l’eau. Le bain ou la balade fluviale est source de bonheur et l’appareil photo permet de saisir ce moment. Les couleurs chaudes des images suggèrent les températures estivales et invitent à la trempette. 

© Olivia Finch / Instagram
© Olivia Finch / Instagram

@jkovi

L’eau rafraîchit tant par la baignade que par la boisson. Mais l’eau réfléchie aussi, tel un miroir. Mark Pejkovic documente, à travers elle, les rencontres qu’il fait lors de ses voyages en Asie du Sud-Est. Celles et ceux qui nagent, mais aussi les palmiers qui bronzent sur la plage. 

© Mark Pejkovic / Instagram
© Mark Pejkovic / Instagram

@mahtab.gheydi

L’eau se décline sous toutes ses formes dans les photographies de Mahtab Gheydi. La neige immaculée de l’hiver côtoie les gouttes de pluie qui glissent sur la vitre et les glaçons encore solides dans un verre de café glacé. Si l’eau est source de vie, la photographe iranienne capture les doux moments de cette vie dans les rues ou les maisons de Téhéran.

© Mahtab Gheydi / Instagram
© Mahtab Gheydi / Instagram

@ez.rivero

Pour Ezequiel Rivero, l’eau est synonyme de glisse. Presque immergé, il capture les valses des surfeur·ses sur les côtes du Costa Rica. Le grain prononcé sur des clichés argentiques suggère le semblant d’une éclaboussure. Une façon de sentir l’eau salée même sur le papier.

© Ezequiel Rivero / Instagram
© Ezequiel Rivero / Instagram

@uvxtra

Les polaroids de Kieran McPeake plonge dans un univers cristallin. Le bleu de l’eau s’imprime sur toute la surface de la photographie, laissant à peine deviner la frontière entre la mer et le ciel. Des silhouettes fantomatiques d’une cabane sur la plage, d’un poteau de signalisation ou de promeneur·ses sur la plage apparaissent, comme si la brume faisait partie intégrante du paysage.

© Kieran McPeake / Instagram
© Kieran McPeake / Instagram
À lire aussi
La sélection Instagram #453 : planète patchwork
© Casey Goddard / Instagram
La sélection Instagram #453 : planète patchwork
Les artistes de notre sélection Instagram de la semaine transforment à coups de ciseaux, réels ou virtuels, des photographies en œuvres…
07 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Quentin Fromont : mythologie, désir et littoral
Quentin Fromont : mythologie, désir et littoral
À la croisée de l’art plastique et visuel, Quentin Fromont imagine un récit engagé, nourri par la peinture, la mythologie et…
17 janvier 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Arielle Bobb-Willis - Production en résidence dans le cadre des Jeux Olympiques Paris 2024 - Corps à corps > Louis Prades, Académie de natation Philippe Croizon de Vichy © Arielle Bobb-Willis. Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Vichy se transforme en une galerie d'art à ciel ouvert pour la 12ᵉ édition du festival Portrait(s), du 7 juin au 29 septembre. Cette...
12 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
PHotoESPAÑA : la jeune création célèbre le mouvement permanent
© Marina Núñez
PHotoESPAÑA : la jeune création célèbre le mouvement permanent
PHotoESPAÑA 2024 investit plusieurs lieux et villes en Espagne et se penche sur le thème du mouvement permanent. L’exposition collective...
07 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Pour Quentin Fromont, le diable est un Apollon
© Quentin Fromont
Pour Quentin Fromont, le diable est un Apollon
Dans Croupir dans la chaleur des autres, Quentin Fromont entreprend un voyage halluciné au cœur d'un littoral sensuel, où les corps...
06 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas