Les coups de cœur #462 : Marina Duong et Louis Westerloppe

09 octobre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Les coups de cœur #462 : Marina Duong et Louis Westerloppe
© Marina Duong
© Marina Duong

Nos coups de cœur de la semaine, Marina Duong et Louis Westerloppe se servent du médium comme une échappatoire dans leur quotidien. Tandis que l’une compose des images à l’allure cinématographique, l’autre capture des souvenirs poétiques tout en discrétion et délicatesse.

Marina Duong 

À l’âge de 10 ans, Marina Duong photographiait des mises en scène de ses poupées dans le jardin de la maison familiale et déambulait dans la rue afin de capturer le « monde de géants » qui l’entourait. Elle partageait ensuite son univers visuel sur un blog dédié aux enfants. « La pratique était naïve à l’époque, mais avec du recul je réalise qu’il s’agissait d’une réelle échappatoire d’un quotidien familial chaotique, et d’une anxiété sociale qui m’isolait beaucoup des autres. C’était aussi une manière de me faire des ami·es, certes à travers un écran, mais que j’ai pu rencontrer pour certain·es », confie l’artiste d’origine franco-vietnamienne. Les années défilent et le médium reste une bulle d’oxygène dans sa vie. Après des études d’ingénieur peu passionnantes, elle met un terme à son cursus en 2022 afin d’expérimenter librement sa pratique artistique de façon « autodidacte et intuitive ». Décrivant son univers comme « sensible, luminescent et pénombral », la photographe âgée de 23 ans compose un monde cinématographique où se croisent des visuels nocturnes mystiques et de délicats portraits de son entourage. « Je n’ai jamais photographié de modèles professionnel·les mais toujours des ami·es ou des amours. Il n’y a rien de plus touchant que quelqu’un qui te dit après l’envoi des clichés : « je me trouve beau/belle dans tes yeux » », témoigne-t-elle. À l’instar de ses inspirations telles que Petra Collins, Summer Wagner, Michel Gondry ou la photographie du film Virgin Suicides de Sofia Coppola, Marina Duong construit, petit à petit, un panorama d’images méditatives qui envoûtent notre regard. 

© Marina Duong
© Marina Duong
© Marina Duong
© Marina Duong
© Louis Westerloppe

Louis Westerloppe

« J’ai commencé la photographie il y a deux ans, en quête de sens, j’essayais de trouver une échappatoire créative pour exprimer mes pensées. Comment créer et surprendre avec des scènes du quotidien ? C’est un challenge qui me plaît et que j’essaye de relever tous les jours », explique Louis Westerloppe, passionné par les échecs et le 8e art. À la manière d’un fantôme, le photographe de 26 ans suit à la dérobée ses ami·es et même des inconnu·es afin de saisir des instants d’intimité, de liberté ou de poésie. Il se remémore alors un jeu qu’il pratiquait avec une amie : « On était assis sur un banc, devant une bibliothèque, et pour chaque personne qui en sortait, nous devions deviner son nom, son métier, ses amours, sa journée. J’aspire à reproduire cette occupation au travers de mes photos. » Pendant ces deux premières années de pratique, le boîtier de Louis Westerloppe a traversé 16 pays, depuis le sommet du mont Kenya jusqu’à la Marmara en Turquie. En capturant les paysages et difficultés rencontrées lors de ses voyages, le photographe autodidacte trace un récit visuel captivant et saisit des anecdotes impérissables comme ce cliché nocturne d’une silhouette féminine, de dos, face à une immense vague. « Il s’agit d’une personne que j’ai aimée. Un moment à Istanbul où le temps s’arrête avant que la mer emporte les souvenirs », conclut Louis Westerloppe.

© Louis Westerloppe
© Louis Westerloppe
© Louis Westerloppe
© Louis Westerloppe
© Louis Westerloppe
À lire aussi
Les coups de cœur #461 : Sandra Loza et Sabatina Leccia
© Sabatina Leccia
Les coups de cœur #461 : Sandra Loza et Sabatina Leccia
Sandra Loza et Sabatina Leccia, nos coups de cœur #461, utilisent le médium à des fins d’exploration. La première essaye de se…
02 octobre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #460 : Efi Laskari et Marion Gabrielle 
© Marion Gabrielle
Les coups de cœur #460 : Efi Laskari et Marion Gabrielle 
Efi Laskari et Marion Gabrielle, nos coups de cœur #460, ont découvert la photographie de manière hasardeuse et s’en servent depuis pour…
25 septembre 2023   •  
Les coups de cœur #459 : Orane Mondani et Ivett Vega
© Ivett Vega
Les coups de cœur #459 : Orane Mondani et Ivett Vega
L’expérimentation est au cœur de la pratique artistique d’Orane Mondani et Ivett Vega, nos coups de cœur…
18 septembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Explorez
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
17 juin 2024   •  
Dans l'œil d'Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d'Ardèche
© Anne-Laure Étienne, Cindy
Dans l’œil d’Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d’Ardèche
Cette semaine, plongée dans l’œil d'Anne-Laure Étienne, qui met son regard aiguisé et ses mises en scène colorées au service des arts...
10 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Kimbra Audrey met à nu le cancer du sein
© Kimbra Audrey
Kimbra Audrey met à nu le cancer du sein
Kimbra Audrey est une artiste américaine qui vit à Paris. Dans son regard, faire le portrait d'elle-même devient une manière de redéfinir...
07 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas