Mònica Figueras Domènech et la mer dans le corps

11 octobre 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Mònica Figueras Domènech et la mer dans le corps
© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech

« J’aime l’analogique. En photographie comme en général, dans tous les domaines de ma vie. J’écris mes notes dans des carnets, je m’habille avec les vêtements de ma grand-mère et je voyage beaucoup à vélo. Je trouve beaucoup d’histoire, d’identité et d’âme dans l’ancien. J’aime le bleu, mais aussi le violet, qui pourrait être un bleu calme teinté de passion. Mon fruit préféré est la pastèque et j’adore les dauphins», nous confie avec esprit Mònica Figueras Domènech. Née dans une famille de pêcheurs, dans un petit village de la Costa Brava, l’artiste a toujours été influencée par les rivages maritimes qui bordaient son quotidien. Photographiant de manière ludique depuis son plus jeune âge avec les pellicules que lui procurait sa mère, un déclic s’opère après des études en graphisme. Depuis, accompagnée de son éternel boîtier argentique, elle arpente ces mêmes paysages catalans, capturant avec une poésie visuelle ce qui l’émeut et la traverse.  « Les levers et couchers de soleil m’ont toujours semblé un peu kitsch. Pourtant, c’est l’une des choses qui me passionne le plus et qui me fait vibrer. Je pense que cela pourrait être un reflet de moi et de mon travail. Cette dualité entre l’apparemment frivole et la profondeur. » Façonnant avec la lumière qui éclate sur les rochers, avec « les phénomènes de tourisme et le silence qu’ils laissent quand derrière eux lorsqu’ils s’en vont », les corps et les visages de celles et ceux qu’elle aime, la photographe fige une vie de paresse baignée de sensualité, où les solitudes une fois réunies deviennent un remède à la nostalgie. Déambuler à travers les rayons du soleil, se baigner et manger des glaces toute l’année, être amoureux·ses de qui l’on veut, quand bon nous semble, voici ce qui fait le sel de la Costa Brava de Mònica Figueras.

Les œuvres de Mònica Figueras Domènech sont exposées au Festival Incadaqués 2023 jusqu’au 15 octobre 2023.
© Mònica Figueras Domènech

© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech et Carla Cervantes
© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech

© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech

© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech et Carla Cervantes
© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech

© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech

© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech

© Mònica Figueras Domènech
© Mònica Figueras Domènech
À lire aussi
InCadaqués 2023 : plongée onirique en terre espagnole
© Eloïse Labarbe-Lafon
InCadaqués 2023 : plongée onirique en terre espagnole
Du 5 au 15 octobre se déroulera la 7e édition du festival international de photographie InCadaqués. Au programme, 25 expositions…
17 août 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Now it’s day but I am dreaming : Gert Motmans et la nature des corps
© Gert Motmans
Now it’s day but I am dreaming : Gert Motmans et la nature des corps
Entre monochromes et tons pastel, les œuvres de Gert Motmans transpercent l’enveloppe du rêve et croisent les silhouettes d’hommes aux…
06 octobre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
© Katalin Száraz
La fille du marin : les aventures océaniques de Katalin Száraz
Katalin Száraz compose, avec La fille du marin, un hommage visuel à la profession de son père. Une série oscillant entre les fantasmes de...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’éternel été de Beatrice Salomone
© Beatrice Salomone
L’éternel été de Beatrice Salomone
À l’argentique, Beatrice Salomone capture une saison estivale infinie, dont la chaleur pousse les corps à se détendre et les...
14 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
13 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
© Gioia Cheung
Archevêché by Fisheye : une programmation à ne manquer sous aucun prétexte !
Du 1er au 6 juillet, Fisheye investit la cour de l’Archevêché, ce lieu emblématique des Rencontres, en plein centre d’Arles. Au programme...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas