Roadtrip sensoriel aux États-Unis

18 février 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Roadtrip sensoriel aux États-Unis

Photographe habitué des voyages, André Terras Alexandre a photographié, durant deux semaines, les paysages de l’Ouest américain. Un périple dans un territoire mythique, qui a donné naissance à une série intitulée Familiar Wind.

« J’ai grandi en Europe, avec la présence constante des États-Unis dans ma vie : à la télévision, dans des films, ou même des magazines », 

raconte André Terras Alexandre. Passionné par les voyages, ce photographe d’origine portugaise a entrepris, en octobre 2018, un roadtrip de deux semaines dans l’Ouest américain. « Je viens d’un petit pays. Les routes sans fin et les montagnes gigantesques des États-Unis me semblaient intimidantes. Pourtant, d’une certaine manière, je me sentais proche d’elles », confie l’auteur de Familiar Wind.

Durant deux semaines, André Terras Alexandre s’est approprié ce territoire. Il a voyagé au rythme des conditions météo, en mangeant dans des diners implantés le long des routes, et en dormant dans des motels bon marché. « J’ai croisé de nombreuses personnes, relate le photographe. Notamment un couple d’une soixantaine d’années, qui retourne tous les ans au Grand Canyon. J’ai écouté leurs histoires avec admiration. »

S’immerger dans l’espace

Si l’auteur a découvert le tumulte des grandes villes de l’Ouest américain – Los Angeles, San Francisco ou encore San Diego – ce sont les paysages sauvages qui ont attiré son attention. « Je trouve l’effervescence des scènes urbaines trop difficile à shooter », explique-t-il. La nature, millénaire et paisible, lui a permis de prendre le temps de photographier. « Je conduisais sans but, en écoutant du Bill Callahan, et puis j’arrêtais ma voiture sur le bas-côté, pour capturer un arbre… Travailler sans pression, c’est ce que je préfère », ajoute-t-il. Habitué des longs périples en terres inconnues, André Terras Alexandre a découvert une nouvelle manière d’appréhender un territoire. « En quinze jours, j’ai traversé des déserts, exploré des métropoles immenses, escaladé des montagnes et marché sur la côte », résume-t-il.

Une expérience exaltante qui l’inspire. Sur les traces de centaines d’artistes, séduits par la beauté sauvage de l’Ouest américain, le photographe a souhaité s’immerger dans cet espace. « Je veux qu’on entende le cri des coyotes au crépuscule, ou encore les enceintes de ma voiture qui crachent de la musique country, en regardant mes images », commente l’auteur. Un roadtrip sensoriel au cœur d’un paysage ancré dans notre imaginaire commun.

© André Terras Alexandre

© André Terras Alexandre© André Terras Alexandre

© André Terras Alexandre© André Terras Alexandre

© André Terras Alexandre© André Terras Alexandre

© André Terras Alexandre© André Terras Alexandre

© André Terras Alexandre© André Terras Alexandre

© André Terras Alexandre

© André Terras Alexandre

Explorez
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
©Alexa Brunet / Grande commande photojournalisme
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
Du 9 mai au 3 novembre 2024, l'espace culturel dédié à l’Image et l’Environnement Zone i accueille Être là, une exposition collective de...
08 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet