Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation

Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Connecticut. Febuary 19, 2023. (Left) The gazebo outside of Silent’s house, in which she spent seven years in a contemplative state after suffering a concussion in high-school, episode which initiated her journey into the digital world, and eventually virtual reality. In the left photograph, the phone holder directed towards the chair let her spend hours at times diving and exploring the internet. Finding virtual reality in 2020 allowed her to explore her identity through multiple selves, and has led her to confirm she was transgender. (Right) The gazebo at night. © Paola Chapdelaine

Imaginez un monde où votre corps peut prendre n’importe quelle forme, où votre logement ne vous coûte pas un centime, où vous pouvez passez nuit et jour à danser en boîte ou vous promenez dans une forêt féérique avec vos ami·es à tête de souris. Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et mondes virtuels 3D.

Paola Chapdelaine, photographe fraichement diplômée de l’ICP de New York a plongé dans ce drôle d’univers en suivant Silent et Radar, deux amies ferventes utilisatrices. « Je me suis intéressée à celleux qui évoluent sur ces plateformes de réalité virtuelle comme leur réalité principale. J’essaie de comprendre les mutations profondes qui pourraient survenir à travers ces nouveaux modes d’être et d’interagir », explique-t-elle. Dans la vraie vie, Silent est une jeune femme transgenre vivant dans un milieu rural du Connecticut. Quand elle enfile son casque VR, elle est une DJ/VJ reconnue se sentant davantage en lien avec son avatar qu’avec son propre corps physique. Radar, elle, vit à New York dans un appartement à loyer modéré avec sa famille, faute de pouvoir se loger par ses propres moyens, et considère VRChat comme « une simulation d’un monde sans propriétaires. » Elle mène une vie étonnamment analogique où elle accède à la plateforme via un vieux moniteur à tube cathodique relié à une autre télévision vintage. « Pour Silent et Radar, ce n’est pas seulement un jeu, c’est un mode de vie qui offre des possibilités illimitées permettant d’incarner n’importe quelle identité dans un espace sûr et de collaboration sans limites », assure la photographe.

Connecticut. March 2023.(Right) Close-up of the tree in Silent’s front yard (Left) Cable from the basement in which Silent has set up her Virtual Reality station. The space is also used by her brother for electronic work and by her father as a wood workshop. These images speak to the duality of selves experienced by VR users. Virtual Reality has enabled Silent to explore multiple facets of her identity. She considers her avatar another version of herself. “I don’t have any disconnect from it, actually; I maybe have more of a connection to my avatar than I do to my physical self. (…) My ‘VR self’ influences my ‘real self’ and vice-versa. I am fully integrated at this point,’ she says. « A lot of people will use VR to escape their reality and live a totally different one. I would like to see people fuse the two together more. There are so many trans women that are closeted. © Paola Chapdelaine
Manhattan, New York City. April 13, 2023. (Right) Portrait of Radar, a user of the virtual reality platform VRChat, whose avatar is a small mouse, created based on a real-life outfit worn here. (Left) Radar’s compass. As an analog person and VR desktop user, she doesn’t use a smartphone and therefore uses a compass to get around. © Paola Chapdelaine
Connecticut. March 27, 2023. The large tree of Silent’s front yard, seen from inside her house. Living in a small town in Connecticut, Silent’s main way of socializing is through VR Chat. Daily, she experiences immediate jumps between her quiet life in a rural landscape, and her buoyant virtual life. © Paola Chapdelaine
Connecticut. Febuary 20, 2023. A light of Sanctum, the Virtual Reality club that Silent helps run, photographed through her VR headset. © Paola Chapdelaine
Connecticut. Febuary 20, 2023. Window from the train station close to Silent’s house in Connecticut. © Paola Chapdelaine
New York City, NY. March 25, 2023. Party scene at the Market Hotel; the event was organized for the first time in real life since the pandemic and brought together people from the VR scene and people outside of it — the meeting of two worlds. © Paola Chapdelaine

Connecticut. March 13, 2023. Silent’s niece, Autumn, among the trees surrounding their family house. © Paola Chapdelaine

Connecticut. Febuary 6, 2023. Behind the garage door sprawls a basement workshop filled with planks, half-made pieces of furniture, wires and tools… at the back of which is located Silent’s space. Three computer monitors are placed side by side, the middle one turned vertically, specifically dedicated to her Discord chat. To the side of her desk is a vintage couch that she lies on to join Virtual Reality. © Paola Chapdelaine
New York City. April 2023. Electronic cables © Paola Chapdelaine

© Paola Chapdelaine
À lire aussi
Focus #63 : Brea Souders se remémore son amitié avec une IA
06:35
© Fisheye Magazine
Focus #63 : Brea Souders se remémore son amitié avec une IA
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Cette semaine, Brea Souders revient sur sa relation épistolaire avec un chatbot prenant l’identité…
01 novembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Vers un humain en version augmentée
© Frederik Heyman
Vers un humain en version augmentée
Obsédé·es par l’idée de composer un humain hybridé, les artistes profitent de la démocratisation des outils numériques pour questionner…
14 décembre 2023   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Explorez
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •  
Zooms 2024 : Fisheye soutient Juliette Alhmah
Zooms 2024 : Fisheye soutient Juliette Alhmah
Le Salon de la Photo présente les Zooms 2024 ! L’occasion de (re)découvrir Toujours Diane, le songe éveillé de Juliette Alhmah...
24 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Nos derniers articles
Voir tous les articles
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
27 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas