Terminé
Concours

Leica Oskar Barnack Award : un nouveau visage

Pour célébrer son quarantième anniversaire, le Leica Oskar Barnack Award évolue. Lumière sur les changements de cette nouvelle édition.
17 décembre 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Leica Oskar Barnack Award :  un nouveau visage

Pour célébrer son quarantième anniversaire, le Leica Oskar Barnack Award évolue. Lumière sur les changements de cette nouvelle édition.

Créé en 1979, le Leica Oskar Barnack Award a récompensé d’illustres auteurs : Sebastião Salgado, Jan Garup, Jane Evelyn Atwood, Eugene Richards, Guy Tillim… Depuis quarante ans, le prix récompense chaque année deux photographes développant une approche documentaire. À l’occasion de cet anniversaire, il adopte une toute nouvelle procédure de candidature : un panel de 70 experts de renommée mondiale, venu de plus de trente pays différents sélectionnera les candidats. Un changement représentant, pour les nommés, une victoire à part entière, puisqu’il signifie que leurs travaux ont été repérés par ces professionnels. Chaque juré devra désigner trois auteurs pour participer au concours principal et un pour le prix Newcomer, réservé aux artistes de moins de 30 ans. La seule consigne ? Les photographes nommés doivent avoir développé un projet documentaire ou conceptuel consacré à la relation entre l’homme et son environnement.

Le jury – composé notamment des photographes Bruno Boudjelal et Joan Fontcuberta, de James Estrin, iconographe du New York Times ou encore de Magdalena Herrera, directrice de la photographie chez GÉO France – se réunira en mai au siège de Leica Camera à Wetzlar afin de sélectionner les lauréats 2020. Pour la première fois depuis la création du concours, le finaliste du prix recevra une récompense de 40 000 euros, en plus d’un boîtier Leica d’une valeur de 10 000 euros. Le lauréat du Newcomer Award remportera quant à lui une mission photographique de deux semaines de tutorat au siège de Leica, ainsi qu’un appareil Leica Q d’une valeur de 5000 euros. Deux changements majeurs, révélant une volonté de rehausser le prestige du prix.

© Max Pinckers / Leica Oskar Barnack Award 2018

© Max Pinckers, lauréat Leica Oskar Barnack Award 2018

© Mary Gelman

© Mary Gelman, lauréate du Leica Oskar Barnack Newcomer 2018

© Mustafah Abdulaziz

© Mustafah Abdulaziz, lauréat Leica Oskar Barnack Award 2019

© Nanna Heitmann

© Nanna Heitmann, lauréate du Leica Oskar Barnack Newcomer 2019

Image d’ouverture : © Nanna Heitmann

Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
© Randa Mirza, « Beirutopia », Lauréate édition 1 / Courtesy of The Eyes
En cours
Appel à candidature
Eyes Wide Open vous propose de publier votre premier livre photo !
16.1129.02
Paris, France
Ouvert aux photographes n’ayant jamais publié de monographie avec un·e éditeur·ice, le concours pour remporter une des Bourses du 1er...
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1129.02
Jusqu'au 29 février 2024, La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un...
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy ? 
Panorama 25 - Nos Îles, 2023 © Aliha Thalien
En cours
Appel à candidature
Et si vous deveniez étudiant·e du Fresnoy
15.1220.03
Le Fresnoy – Studio national des arts contemporains lance un grand appel à candidatures destiné aux artistes souhaitant approfondir leur...
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
Jasmine © Groupe Mane
En cours
Appel à candidature
MANE lance son premier concours photo, Capture what Moves, en soutien à la jeune création
12.0108.03
Le groupe du secteur des parfums et arômes, lance un appel à candidature pour son premier concours, destiné à la jeune création.
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet