Ne ratez pas les événements Fisheye aux Rencontres d’Arles !

28 juin 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Ne ratez pas les événements Fisheye aux Rencontres d'Arles !
© Christopher Barraja

Si cette année marque la 54e édition des Rencontres d’Arles, elle célèbre également les 10 ans de Fisheye. Afin de fêter cet anniversaire à vos côtés, au rythme du festival arlésien, nous vous avons concocté un riche programme, avec quelques belles surprises…

© Christopher Barraja

Expositions

  • Juliette Alhmah, Christopher Barraja, Graphset & Amandine

À la Fisheye Gallery d’Arles, du 3 juillet au 24 septembre

Dans la première salle de la galerie, Juliette Alhmahlauréate du prix Fisheye de la création visuelle, nous dévoilera son projet gagnant, Toujours Diane, un conte visuel dystopique où le soleil ne se couche jamais. Conjointement à l’exposition, nous lancerons, en avant-première, l’épisode de Focus lui étant consacré, dès le lundi 3 juillet, et ce durant toute la semaine. Dans la deuxième salle, nous accueillons les livres des Éditions Fisheye, soigneusement rangés dans une nouvelle bibliothèque en bois réalisée par l’atelier Colette-Doré. Au fond, Christopher Barraja présentera sa série d’une chaleur étourdissante, De Chlore et de Rosé, à l’occasion de la sortie de son ouvrage éponyme. Au sous-sol, vous retrouverez une installation immersive composée par Graphset & Amandine. 

Le vernissage de la galerie aura lieu le vendredi 7 juillet de 18h à 22 h. À cette occasion, nous remettrons le prix Fisheye, vers 19h30. Parallèlement, nous vous dévoilerons les livres SUB, ainsi que celui de Christopher Barraja, tous publiés aux Éditions Fisheye.

  • Habeas Corpus

Au Couvent Saint-Césaire, du 3 juillet au 31 août

Présentant des œuvres inédites d’Inès Alpha, Romain Gauthier, Sam Madhu et Kami, l’exposition immersive nous interroge sur nos systèmes de valeurs, et de représentation, et donne à voir l’espace entre désir et rejet de corps physiques, sociaux, politiques.

Une visite guidée d’Habeas Corpus aura lieu de 17h à 18h le vendredi 7 juillet.

© Juliette Alhmah
© Juliette Alhmah
© Juliette Alhmah

Signatures

À la Fisheye Gallery d’Arles, le mercredi 5 juillet

De 16h à 17 h : Jean-Christian Bourcart signera le SUB #01 qui lui est consacré.

De 17h à 18h : Christopher Barraja signera son ouvrage De Chlore et de Rosé.

De 18h à 19h : Rosangela Renno sera présente pour signer le Hors-série Fisheye lui étant consacré.

De 19h à 20h : Lucie Hodiesne Darras signera son tendre ouvrage Lilou.

Table ronde Gobelins Paris x Fisheye

Au couvent Saint-Césaire, le jeudi 6 juillet de 17 à 19h

L’école des Gobelins de Paris et Fisheye organisent une table ronde sur les 10 ans de leur collaboration. Seront présent·es Benoît Baume, Lucie Hosdiene Darras, Camille Gharbi et toute l’équipe du département de Photographie des Gobelins.

SUB #01 © Fisheye Éditions
© Juliette Alhmah

© Christopher Barraja

Arles Book Fair

À l’Ensp Arles et au Collège Saint-Charles, du 4 au 8 juillet de 13h à 19h30.

Retrouvez Fisheye Éditions pendant l’ensemble d’Arles Book Fair. Le vernissage de la foire aura lieu le mardi 4 juillet à partir de 17h dans les deux lieux. Du côté de l’Ensp, vous pourrez rencontrer les membres des Rencontres d’Arles lors du vernissage.

Lectures de portfolios

À la Fisheye Gallery d’Arles, le mercredi 5 juillet de 10h à 13h

Afin de vous guider au mieux dans la réalisation de vos projets photographiques, les membres des équipes de Fisheye Magazine vous accueillent toute la matinée. Pour vous inscrire aux lectures de portfolios, c’est par ici. Venez nombreux·ses !

À lire aussi
Lumière sur la 54e édition des Rencontres d’Arles !
Lumière sur la 54e édition des Rencontres d’Arles !
Évènement incontournable de la scène photographique internationale, le célèbre festival des Rencontres d’Arles dévoile la programmation…
24 mars 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Explorez
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
© Andrea Sena
Dans l’œil d’Andrea Sena : faire la fête, pas la guerre
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Andrea Sena, qui s’est attachée à capturer la fête comme acte de résistance en temps de guerre. Pour...
19 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
© Maurine Tric
Les images de la semaine du 12.02.24 au 18.02.24 : un éveil réparateur
C’est l’heure du récap’ ! Cette semaine, les photographes mis·es en avant par Fisheye ont en commun de transmettre des valeurs de soin et...
18 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
La RATP invite Fisheye à célébrer la diversité de la photographie de sport
© Cait Oppermann
La RATP invite Fisheye à célébrer la diversité de la photographie de sport
Cette année encore, la RATP a convié Fisheye à investir des stations de son réseau métropolitain. Cette invitation prend place dans le...
17 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
© Orianne Ciantar Olive
Orianne Ciantar Olive : lumières de résistance
Dans After War Parallax, Orianne Ciantar Olive esquisse les contours de Sarajevo et de Beyrouth, deux villes distinctes dont la...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
© Deborah Turbeville
Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie
Photocollages est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste révolutionnaire, Turbeville a...
21 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
The Necklace, 1999 © 2021, Alessandra Sanguinetti / Magnum Photos
Les Aventures de Guille et Belinda : Alessandra Sanguinetti documente les étapes de la vie
Pendant plus de deux décennies, Alessandra Sanguinetti a documenté, au travers de mises en scène, le quotidien de deux petites filles de...
20 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet