La sélection Instagram #458 : terres mouvantes

11 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
© Zachary James / Instagram

Laissez-vous mettre à terre par notre sélection Instagram #458 ! Cette semaine, nous mettons à l’honneur les sols, terrestres ou souterrains, faits d’argile, de pierre ou de sable, ainsi que les paysages fascinants qu’ils peuvent créer – en une véritable ode à cette terre que nous foulons, celle qui se dérobe sous nos pas et celle qui nous propulse dans des dimensions nouvelles.

@carlmeer

De l’archipel de Socotra aux îles des Cyclades, Carl Van Der Linde, photographe sud-africain, explore des endroits isolés, où la flore et la faune abondent en espèces rares, et où la Terre se révèle mystique. Imprégnées d’une profonde sérénité, ses images offrent à contempler, notamment, des espaces géologiques étranges et insoupçonnés.

© Carl Van Der Linde / Instagram
© Carl Van Der Linde / Instagram

@mathieu_dalle

Mathieu Dalle peint la nature avec son appareil photographique. Les couleurs s’encrent sur le papier, dessinant les fleurs, les insectes et le sol sous toutes ses formes. Tantôt réaliste, tantôt impressionniste, le photographe français propose une évasion à travers le relief de la planète, autant pour les terre à terre que pour les rêveur·ses.

© Mathieu Dalle / Instagram

@dorianfrd

Dorian Feraud revendique une démarche romantique qui se concentre sur la matière, dont le photographe creuse le mystère. Le flou, le grain, la brume, deviennent autant de manières d’envisager le 8e art comme un miroir de nos propres états d’âme. Ses clichés caressent le relief d’un paysage troublant, parfois épique, parfois redoutable, mais toujours séduisant.

© Dorian Feraud / Instagram
© Dorian Feraud / Instagram

@zacharyjlindsay

L’univers de Zachary James est fait de montagnes. L’herbe caresse ses modèles au gré du vent et les couleurs des paysages viennent chatouiller les yeux. Le soleil chauffe la pellicule fertile du photographe américain et dévoile des horizons organiques ou métalliques.

© Zachary James / Instagram
© Zachary James / Instagram

@hayflux

Hayley Harper cultive un bonheur doux aux textures d’agrumes. Ses photographies granuleuses transportent dans un monde où la chaleur du soleil côtoie les monts enneigés et les fleurs qui poussent dans le jardin. Une ode à Gaïa, reine de ce monde.

© Hayley Harper / Instagram
© Hayley Harper / Instagram
À lire aussi
Dans l'œil de Gareth Phillips : le pin qui pleurait la Terre
© Gareth Phillips, Pinus Patula, The Mexican Weeping Pine, 2017
Dans l’œil de Gareth Phillips : le pin qui pleurait la Terre
Cette semaine, plongée dans l’œil de Gareth Phillips. L’œuvre du photographe tente notamment de répondre à l’urgence climatique qui hante…
29 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Terres scarifiées
Terres scarifiées
Le 24 février dernier marquait le premier anniversaire de l’invasion russe en Ukraine. Avec Topographies II Ukraine – Donbass, une série…
27 avril 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
© Wayan Barre
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
Cette semaine, plongée dans l’œil de Wayan Barre. Installé depuis plusieurs années en Louisiane, le photographe français s’est intéressé...
03 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas