Focus #65 : Margaret Lansink sublime les imperfections des relations

22 novembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
06:33
© Fisheye Magazine

C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Cette semaine, Margaret Lansink illustre, à l’aide de photographies inspirées par la technique japonaise du kintsugi, sa relation tumultueuse avec sa fille.

Vous le savez, au sein de la rédaction Fisheye, on aime autant les photos que leurs récits ! Alors nous avons lancé, en mars 2022, un objet multimédia dont le 65e épisode sort ce mercredi. Au cœur des Focus, les artistes se dévoilent et partagent avec nous quelques anecdotes. Succédant à 64 auteurs et autrices, Margaret Lansink revient sur Borders of Nothingness – On the Mend, une série profondément intime inspirée par l’absence de sa fille – ainsi que leur réunion.

« Ma fille et moi ne nous parlions pas, et j’étais incapable de produire la moindre image pour ce projet. J’ai donc fait des recherches sur la manière dont les Japonais·es vivent le chagrin, la perte, l’impermanence, et j’ai trouvé le Wabi-sabi : la beauté de l’imperfection », se remémore Margaret Lansink. En résidence à Onishi, alors qu’elle peine à mettre en image ses émotions, c’est donc à travers les failles, les cicatrices, les fêlures qu’elle parvient à s’exprimer. Dans un univers monochrome, rehaussé de coulures dorées, elle reconstitue un amour maternel, une connexion brisée, puis ressuscitée. Des paysages et des portraits sombres au grain prononcé émergent les doutes, les peurs et la douce avancée vers l’autre après une distance imposée. « À travers mes créations, j’ai pu exprimer mes émotions et analyser le passé. Il ne s’agit pas seulement de faire des images, mais aussi de laisser des choses derrière soi. Ça m’a beaucoup aidée à comprendre ce que je ressentais. Je peux désormais parler avec mon cœur – une aptitude que j’avais complètement perdue avant que je commence à photographier », conclut l’artiste.

Une histoire touchante à (re)découvrir dans Focus #65.

À lire aussi
L’amour en guérison
L’amour en guérison
Dans Borders of Nothingness —On the Mend, Margaret Lansink illustre les retrouvailles avec sa fille. Un livre bouleversant où la…
23 juin 2020   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Margaret Lansink : Friction, l’amour en étendard
Friction © Margaret Lansink
Margaret Lansink : Friction, l’amour en étendard
Esthétisme, poésie et minimalisme rythment l’art de Margaret Lansink. À l’occasion de sa nouvelle exposition Friction, présentée à…
21 juin 2023   •  
Écrit par Lucie Guillet
Focus #61 : Anna Szkoda et l’emprise lunaire de l’homme de Sirius
06:27
© Fisheye Magazine
Focus #61 : Anna Szkoda et l’emprise lunaire de l’homme de Sirius
C’est l’heure du rendez-vous Focus de la semaine ! Cette semaine, Anna Szkoda revient sur Sirius. Dans cette série, la photographe…
18 octobre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
© Tommy Keith
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno, nos coups de cœur de la semaine, dépeignent le paysage alentour chacun à leur manière. Le...
24 juin 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
© Damien Krisl
Les visions futuristes en mode Space Age de Damien Krisl
Photographe de commande spécialisé dans la mode, la beauté et les éditoriaux, Damien Krisl se distingue par son approche. Inspiré de...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet