Art Paris Art Fair revient pour une nouvelle édition prometteuse !

30 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Art Paris Art Fair revient pour une nouvelle édition prometteuse !
© Valérie Belin, « Diphda (Lady Stardust) » (2023) / Courtesy of Galerie Nathalie Obadia
© Sophie Zénon, « Bunias orientalis L. (Bunias d’Orient ou Roquette d’Orient) » (2023) / Courtesy of Galerie XII

Du 4 au 7 avril, la célèbre Art Paris Art Fair présentera 136 galeries d’art moderne et contemporain, de France ou de l’international, afin de fêter en beauté les arts visuels. Généraliste, ouverte à toutes les formes d’expression – du design à la peinture et à la vidéo – elle se déploiera au cœur du Grand Palais Éphémère pour une 26e édition particulièrement enthousiasmante.

Soucieux d’ouvrir les perspectives et de se faire porteur d’espoir à l’aune des bouleversements contemporains, le salon articulera une partie de ses expositions autour de la thématique Fragiles utopies, curatée par Éric de Chassey, directeur général de l’Institut national d’histoire de l’art, professeur à l’École normale supérieure de Lyon et commissaire d’expositions. Un second thème, Art & Craft, organisée sous la direction de Nicolas Trembley – critique d’art et commissaire indépendant –, se focalise sur la manière dont les artistes du présent comme du passé investissent le savoir-faire artisanal traditionnel. Si plus de 900 artistes seront mis·es en avant à l’occasion de cette immense foire, le public pourra se repérer grâce à une division en plusieurs secteurs. « Promesses » permettra par exemple aux jeunes galeries de présenter trois de leurs artistes, tandis que « Solo Show » montrera des expositions monographiques de nouveaux talents, ou revisitera des figures historiques. 

Toujours plus portée sur une ouverture mondiale, Art Paris Art Fair accueillera les galeries de 25 pays triées sur le volet, du Chili à l’Iran en passant par le Kenya ou l’Italie. Elle mettra également un point d’honneur à célébrer la richesse de l’écosystème des galeries hexagonales, de ses enseignes incontournables en art moderne et contemporain, de ses galeries de régions ou de ses plus jeunes structures. Animé par une logique de faire lien entre l’historique et le contemporain, le geste et la pensée, le salon promet de retenir toute votre attention !

© Douglas Mandry, « The sky seemed not a sky II » (2023) / Courtesy of Bildhalle
© Douglas Mandry, « Resilienza n°1 », Engadine (2022) / Courtesy of Bildhalle
© Sayuri Ichida, « Ctrl Shift + J 004 » (2023) / Courtesy of Ibasho

Lumière sur la scène photographique

Plus spécifiquement du côté du 8e art, les visiteurices de Art Paris Art Fair auront la chance de (re)découvrir des galeries émergentes, mais aussi d’autres, dont le succès n’est plus à démentir. La galerie Bildhalle, établie à Zurich et à Amsterdam, exposera pour la première fois au salon, afin de présenter, entre autres, le travail de Douglas Mandry. Ce dernier, à qui Fisheye a consacré plusieurs articles, développe une approche critique et poétique autour de notre perception de la nature, et des illusions que celle-ci nourrit en nous – mettant à mal certaines de nos utopies. Valérie Belin sera quant à elle exposée par la Galerie Nathalie Obadia : l’artiste, récemment élue membre de l’Académie des Beaux-Arts, explore l’incertaine beauté du monde, d’après le titre de l’une de ses séries, révélant les êtres et les choses sous un jour nouveau.

Ibasho, galerie installée à Anvers, offrira à contempler certaines des pièces de Sayuri Ichida, qui analysent la complexité de nos états émotionnels à partir de représentations de formes humaines et d’objets sculpturaux. Le regard nostalgique que la photographe porte sur l’identité personnelle et les expériences de vie apporte un profond sentiment de vulnérabilité à son œuvre. La Galerie XII, enfin, mettra en avant Sophie Zénon, une habituée des ateliers d’artisans d’art qui réactive, par sa propre pratique, des techniques anciennes – entrant ainsi en résonance avec la thématique du salon Art & Craft. Découvrez des artistes qui jouent avec le médium et conjuguent complexité avec inventivité, du 4 au 7 avril prochain !

À lire aussi
Art Paris, la planète au cœur de la foire
Art Paris, la planète au cœur de la foire
Pour sa 24e édition, Art Paris propose une nouvelle approche de l’art centrée sur les relations au monde du vivant à travers deux…
06 avril 2022   •  
Écrit par Julien Hory
La Fisheye Gallery s’invite au 25e anniversaire d’Art Paris Art Fair
La Fisheye Gallery s’invite au 25e anniversaire d’Art Paris Art Fair
En 2023, Art Paris Art Fair célèbre son 25e anniversaire au Grand Palais Éphémère. À cette occasion, du jeudi 30 mars au dimanche…
27 mars 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine