Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !

24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
© Guillaume Blot
© Alice Pallot

Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos pages. Venez célébrer cet anniversaire avec nous à la Gaîté Lyrique, le 7 mars 2024 à partir de 19h. Au programme : projections, talks avec Guillaume Blot et Alice Pallot, bar, foodtruck et DJ sets !

Comment permettre à nos lecteurices de découvrir les dessous d’une image, ou même d’une série ? Quelle plateforme donner aux photographes pour qu’ils et elles puissent incarner leurs projets ? Lancé il y a deux ans, le format Focus est né d’une envie de raconter des histoires – celles qui alimentent les travaux des artistes que l’on affectionne. À la croisée d’un film photographique et d’un podcast, Focus nous plonge dans l’univers d’un·e auteurice. Guidé·e par sa voix dans une mosaïque de clichés, on découvre son processus créatif avant d’examiner, à la loupe, trois photographies emblématiques de son travail. Une invitation à s’immerger dans les influences, les fulgurances ou les (més)aventures qui provoquent l’inspiration.

Complots, ovnis et LSD

Depuis 2022, 70 épisodes ont été mis en ligne. Une collection regroupant des écritures et des thématiques aussi différentes que passionnantes. Focus nous a fait voyager en Corée du Nord, au Guatemala, en Finlande, au Pakistan ou même sur l’île la plus isolée au monde, en plein milieu du Pacifique. Au fil des vidéos, nous avons découvert des religions futuristes inspirées par la science-fiction, aperçu des ovnis, déjoué des complots conspirationnistes, ressenti les conséquences d’une prise excessive de LSD, vécu l’effroi d’un kidnapping comme les émois d’une soirée érotique et vampirique, connu l’effervescence d’un match de catch et l’ivresse d’une tournée des bars, ou même été tentés d’élucider une chasse au trésor.

Mais Focus s’impose également comme une manière de mettre en lumière les thèmes atemporels qui traversent la photographie contemporaine. Ainsi, Guillaume Herbaut, Alexis Pazoumian ou Michel Slomka nous parlent des guerres qui opposent des peuples et détruisent des territoires, tandis que Vincent Ferrané, Lorenzo Castore, Gabriel Dia et Paola Paredes donnent à voir les enjeux de la communauté LGBTQIA+. Lucie Hodiesne Darras lève les tabous sur l’autisme, et Alice Pallot souligne, dans des œuvres sublimes, l’urgence de la crise climatique – tout comme Matthieu Gafsou, inspiré par la théorie de l’effondrement. Passionné par l’histoire et son impact sur notre présent, Juan Brenner revient sur les conséquences désastreuses de la colonisation, tandis que Marguerite Bornhauser examine des vestiges d’architecture datant du 1er siècle avant Jésus-Christ. Des rencontres amoureuses et amicales aux enjeux sociopolitiques actuels, des périples d’un·e photographe averti·e – on songe à l’incroyable carrière de Christine Spengler, ou au parcours d’Alain Keler – aux expérimentations d’un·e artiste émergent·e – parmi elleux, Ward Long, dont l’œuvre retrace avec une extrême sensibilité sa colocation avec cinq jeunes femmes – Focus propose, à chaque épisode, une expérience singulière. Une manière unique d’aborder la photographie d’aujourd’hui, et de comprendre ce qui anime ses adeptes.

Un format à (re)découvrir dans le cadre de son anniversaire. Rendez-vous le 7 mars à la Gaîté Lyrique !

© Fisheye Magazine / Alice Pallot
© Fisheye Magazine / Guillaume Blot
À lire aussi
Focus #59 : La tournée des bars de Guillaume Blot
05:47
© Fisheye Magazine
Focus #59 : La tournée des bars de Guillaume Blot
C’est l’heure du rendez-vous Focus de la semaine ! Cette semaine, Guillaume Blot nous ouvre les portes de ses rades préférés, ces lieux à…
04 octobre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #57 : Alice Pallot et la prolifération cauchemardesque d’algues toxiques
6:27
© Fisheye Magazine
Focus #57 : Alice Pallot et la prolifération cauchemardesque d’algues toxiques
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Cette semaine, Alice Pallot revient sur Algues Maudites, un projet aux frontières de la science et…
20 septembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Retour sur trois épisodes marquants de notre série Focus
© Lewis Bush
Retour sur trois épisodes marquants de notre série Focus
Créé il y a un an par les équipes de Fisheye, Focus est un format vidéo innovant qui permet de découvrir une série photo en étant guidé…
21 juin 2023   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Explorez
La sélection Instagram #463 : tout feu tout flamme
© Anass Ouaziz / Instagram
La sélection Instagram #463 : tout feu tout flamme
Le soleil brûle dans notre sélection Instagram de la semaine. Les flammes se déchaînent, les briquets s’allument, et les lueurs rouges...
16 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les images de la semaine du 01.07.24 au 07.07.24 : cap sur Arles !
© Joachim Haslinger, Tribute to Egon Schiele, 2022 courtesy www.atelierjungwirth.com
Les images de la semaine du 01.07.24 au 07.07.24 : cap sur Arles !
C’est l’heure du récap‘ ! Cette semaine, Fisheye se plonge dans la 55e édition des Rencontres d'Arles et revient sur quelques-unes de ses...
07 juillet 2024   •  
Écrit par Milena Ill
La vitalité des ama se diffuse dans le langage visuel d'Uraguchi Kusukazu
© Uraguchi Kusukazu. Au large, 1974. Avec l’aimable autorisation d’Uraguchi Nozomu.
La vitalité des ama se diffuse dans le langage visuel d’Uraguchi Kusukazu
Des photographies inédites de la monumentale archive d’Uraguchi Kusukazu prennent vie aux Rencontres d’Arles. Le photographe japonais a...
04 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l'histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Yevonde Middleton Vivex, *John Gielgud as Richard II in 'Richard of Bordeaux'*, 1933 by colour print NPG x11658. © National Portrait Gallery, London
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l’histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Jusqu’au 18 novembre, les 1 200 mètres carrés du deuxième étage du Centre Pompidou-Metz se transforment en une promenade temporelle pour...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
© Ludivoca De Santis
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
Collections d’images venues de rêves lucides, Onironautica de Ludovica De Santis interroge, au travers de mises en scène intrigantes...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
© Pascal Sgro
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
Entre nostalgie et humour, le photographe belge Pascal Sgro saisit, dans sa série en cours Le Jardin du Lunch, la bienveillante laideur...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les Cowboys Créoles dans l'objectif de Chloé Kerleroux
© Chloé Kerleroux
Les Cowboys Créoles dans l’objectif de Chloé Kerleroux
Avec la série Cowboys Créoles, Chloé Kerleroux rend hommage à la figure du vacher noir, personnage emblématique de l’histoire...
18 juillet 2024   •  
Écrit par Costanza Spina